LaboFnac

Canon présente l’EOS 250D, son nouvel appareil d’entrée de gamme

Canon renouvelle son offre d’entrée de gamme avec un EOS 250D qui vient succéder à l’EOS 200D. Il apporte notamment un processeur plus récent, et ouvrant notamment la voie à l'enregistrement 4K.

Si Canon s’est récemment lancé dans la bataille des hybrides plein format avec les EOS R et EOS RP, il ne délaisse pas pour autant le format reflex. Il est d’ailleurs l’un des plus actifs sur le segment d’entrée de gamme, ayant lancé il n’y a pas si longtemps des EOS 2000D et 4000D. Et c’est aujourd’hui au tour de l’EOS 250D de faire son apparition, voué à remplacer le 200D sorti en 2017.

canon eos 250D

© Canon

Il reprend la caractéristique principale de son aîné, à savoir un capteur CMOS au format APS-C de 24 mégapixels avec filtre passe-bas. Il est associé à un processeur d’image DIGIC 8, à un système AF Dual Pixel cher à Canon mais à seulement 9 collimateurs, et sa sensibilité reste fixée à 25600 ISO, bien que la marque revendique une meilleure gestion des hautes sensibilités. L’obturateur permet de shooter entre 30 secondes et 1/4000 s, tandis que le processeur DIGIC 8 permet au boîtier de filmer en 4K quand il fallait se contenter avec le 200D de Full HD. Malheureusement, ce sera au détriment d’un fort recadrage (1,74x). L’enregistrement Full HD peut aussi se faire à 60 ips. La rafale est la même que chez son prédécesseur avec 5 images par seconde au viseur, et 3,5 i/s depuis l’écran. La fonction Eye AF est présente.

canon eos 250D

© Canon

L’EOS 250D possède un viseur de type pentamiroir couvrant environ 95 % du champ avec agrandissement 0,87x. Il est aussi équipé d’un écran tactile TFT Clear View II orientable à 170° et d’une diagonale de 7,7 cm (3 pouces), pour environ 1.040.000 points. Le 250D se veut léger et facile à transporter grâce à un poids de seulement 449 grammes avec batterie et carte mémoire. Le produit propose une interface USB – mais qui ne permet pas de recharger l’appareil – ainsi qu’un mini-connecteur de sortie HDMI, une prise microphone, et le Bluetooth et Wi-Fi. Un port SD (UHS-I) est intégré à l’appareil.

canon eos 250D

© Canon

Bien qu’il s’adresse à des utilisateurs débutants, le 250D propose de shooter à la fois en JPEG et en RAW, avec le support de fichiers 14 bits et au format CR3 de Canon. Il est également compatible avec une large gamme d’optiques EF et EF-S.

L’EOS 250D sera lancé dans trois coloris (noir, blanc ou argent), au tarif de 549 euros nu et en kit 18-55 mm IS à 649 euros. Les précommandes sont d’ores et déjà disponibles, pour une sortie effective du boîtier le 25 avril prochain.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.