LaboFnac

Canon EOS M100 : un nouvel hybride au format mini

Canon ajoute un nouvel entrant à sa gamme d'appareils photo hybrides. Il officialise aujourd'hui son EOS M100, au tarif abordable et au design soigné.

Successeur du M10 désormais âgé de 18 mois, mais reprenant en partie l’apparence légèrement vintage des M5 et M6, l’ESO M100 de Canon fait aujourd’hui ses débuts. Un appareil hybride, donc, aux caractéristiques abordables qui en font un modèle à conseiller aux débutants.

Canon EOS M100

Au regard de son positionnement, il serait injuste de lui reprocher ses lacunes. Certes, ce M100 fait l’impasse sur le viseur, le privant presque d’office d’une cible experte, mais aussi sur un grip facilitant sa prise en main. Mais son poids plume (302 grammes) et ses dimensions de 108,2 × 67,1 × 35,1 mm en font un modèle aisé à transporter.

À l’intérieur, on retrouve non plus un capteur de 18 mégapixels, mais un CMOS APS-C de 24,2 millions de points. Associé à un autofocus Dual Pixel à 49 collimateurs, mais aussi à un processeur d’images Digic 7, qui succède au Digic 6, il promet d’assurer des prises de vue jusqu’à 6,1 images par seconde. Sa plage de sensibilité s’étend en outre de 100 à 25600 ISO. En revanche, pas question encore de passer à la 4K au rayon de la vidéo, puisque ce M100 lui préfère encore une définition Full HD à 60 images par seconde. Absence de viseur oblige, c’est par un écran tactile orientable de 3 pouces affichant 1 040 000 points, comme celui du M10, qu’il faudra viser.

Canon EOS M100

Une connectique sans fil

Terminons par l’ergonomie de l’appareil. Si ses menus ne sont pas particulièrement simplifiés pour l’occasion, l’EOS M100 favorise le partage de photographies. Il est non seulement compatible WiFi, mais aussi Bluetooth, et embarque une puce NFC pour faciliter l’appairage avec un mobile.

Le boîtier, compatible avec les montures EF-M (les objectifs EF et EF-S sont également compatibles via la bague d’adaptation EF-EOS M), sera disponible dans trois coloris, à savoir le blanc, le gris et le noir. Il sera facturé 489,99 pour le boîtier seul. L’EOS-M100 coûtera 609,99 euros avec une optique 15-45 mm f/3,5-6,3 IS STM et 839,99 euros en y ajoutant un objectif 55-200 mm, le tout à partir du 11 octobre prochain.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.