LaboFnac

Canon EOS R : un lancement réussi au Japon ?

D'après certains rapports, le Canon EOS R aurait fait un lancement remarqué au Japon, où il aurait grappillé presque un quart des ventes d'hybrides plein format sur le mois d'octobre.

Maintenant que Nikon a lancé son Z7 (lire son test), et que Canon a fait de même avec l’EOS R, Sony n’est plus tout seul sur le marché de l’hybride plein format grand public. La mission du constructeur est désormais de conserver son avance sur ses deux nouveaux prétendants, ainsi que sur les prochains Panasonic Lumix S1 et S1R. La marge est toujours grande puisque la marque peut compter sur de nombreuses références, comme les plus récents A9, A7R III et A7 III, en attendant un certain A7S III.

canon eos r

© Canon

Toujours est-il que le lancement des modèles de Nikon et Canon semble s’être fait ressentir sur l’archipel japonais. En effet, PetaPixel, qui s’appuie sur un rapport de BCN Retail, expliquait il y a quelques jours que la part de marché de Sony a baissé depuis août, ce qui correspond au lancement du Z7. Celle-ci serait passée de presque 100 % – n’oublions pas que Leica possède aussi des hybrides plein format, bien que les ventes soient moins importantes – à 92 %, Nikon ayant grignoté 7,6 %. Mais c’est surtout le lancement du Canon EOS 5 qui impressionne au Japon, puisque la marque aurait pris environ 22 % du marché sur le mois d’octobre. Un lancement qui aurait eu pour conséquences de stabiliser les ventes du Z7, et d’affaiblir la part de marché de Sony à 67 %.

ventes canon eos R

© Peta Pixel

Évidemment, les chiffres avancés ici sont à prendre avec les pincettes de rigueur, même s’ils peuvent donner une idée de l’état actuel du marché. Par exemple, la baisse de part de marché de Sony ne signifie pas nécessairement que ses ventes ont baissé. Rappelons également que Nikon n’a pas fini son œuvre en matière de lancement puisqu’il lui reste le Z6 à commercialiser, un boîtier moins onéreux que le Z7, et qui se rapproche plus du positionnement de l’EOS R. Il faudra en outre voir si ces ventes se stabilisent ou si elles sont dues à l’engouement du lancement, et les achats hâtifs des fans de la marque. C’est en tout cas un départ encourageant.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.