LaboFnac

Canon EOS RP : l’hybride plein-format se décline à prix plus abordable

Canon enrichit sa famille d’hybrides plein-format d’un nouvelle appareil. Baptisé EOS RP, il constitue une variante plus abordable de l’EOS R disponible depuis la fin de l’année dernière.

Officialisé à la rentrée 2018 et commercialisé dès l’automne, l’EOS R (notre test) ne sera bientôt plus seul dans la famille des hybrides plein-format de Canon. L’appareil, qui joue dans la cour des récents Z6 et Z7 de Nikon notamment, verra débarquer dans les jours qui viennent une déclinaison un peu plus abordable, baptisée EOS RP. L’appareil conserve l’essentiel des caractéristiques de l’EOS R, mais se veut à la fois plus léger et plus grand public.

Canon EOS RP

© LaboFnac

L’EOS RP, donc, prend la forme d’un appareil hybride plein format au poids limité à 440 grammes hors batterie et carte mémoire (SD), et de 485 grammes tout compris, contre 660 grammes pour l’EOS R. S’il n’est pas tropicalisé, le boîtier au châssis conçu en alliage de magnésium bénéficie de joints d’étanchéité assurant sa résistance à l’humidité et aux poussières. Le RP embarque pour sa part un capteur CMOS plein-format de 26,2 mégapixels (contre 30,3 Mpx pour l’EOS R) associé lui aussi au processeur Digic 8. Puisqu’il faut bien des compromis, son écran, orientable à 170° et tactile, affiche 1,04 million de points (2,15 millions sur l’EOS R). Son viseur OLED est également un peu moins précis que celui de l’EOS R, avec 2,36 millions de points contre 3,69 millions. Il offre néanmoins un dégagement oculaire bienvenu de 22 mm. On retrouve en outre l’autofocus Dual-Pixel AF promettant une réactivité de 0,05s et un fonctionnement jusqu’à 4779 points (à partir de -5 EV). La plage de sensibilité s’étend de 100 à 40 000 ISO, et peut être étendue jusqu’à 102 4000 ISO. Notez que les photos peuvent être exportées en RAW CR3.

Canon EOS RP

© LaboFnac

Côté vidéo, Canon maintient fort heureusement le tournage de vidéos en 4K à 25 fps, permettant d’ailleurs de monter jusqu’à 60 fps (et jusqu’à 25 600 ISO) en Full HD. Contrairement à l’EOS R toutefois, l’appareil se contente d’une sortie HDMI 4:2:2 8 bits. Les vidéos peuvent être transférées, comme les clichés, en WiFi ou Bluetooth vers un périphérique mobile.

Notez pour finir que Canon a ici opté pour la même batterie que celle incluse aux reflex 77D et 80D. Le Nippon annonce une autonomie de 250 images, soit une centaine de moins que l’EOS R. Malheureusement, pour l’heure, la charge – par USB Type-C – ne peut être réalisée en même temps que la prise de vue.



Canon EOS RP

© Canon

Prix et disponibilité

Ces compromis se traduisent par un tarif en nette baisse. Le Canon EOS RP sera en effet disponible à partir du 27 février au prix de 1499 euros (boîtier seul), avec adaptateur pour optique EF inclus. Il sera également proposé en pack, avec une optique 24-105 mm, au prix de 2499 euros, là aussi à partir du 27 février. Il sera possible d’acquérir au même moment une poignée (grip) améliorant la préhension du boîtier, pour 75 euros supplémentaires.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.