LaboFnac

Canon EOS M50 : un hybride pour photographes et vidéastes amateurs

Canon enrichit sa série d'appareils photo hybrides destinés au grand public. Après le M100, voici donc l'EOS M50.

En marge de ses appareils photo reflex pour débutants, Canon ajoute aujourd’hui une nouvelle référence à une autre catégorie de produits. Il présente ainsi un EOS M50 situé légèrement au-dessus du M100, et qui vient donc compléter sa gamme d’hybrides.

Canon EOS M50

Décliné en noir et en blanc, cet appareil mirrorless mise sur une ergonomie adaptée aux photographes débutants et experts, notamment grâce à son grip et son écran orientable à 180°. Il embarque un capteur CMOS APS-C de 24,1 millions de pixels couplé, contrairement au cas des 2000D et 4000D, à un processeur DIGIC de huitième génération. L’appareil ajoute à son écran de 3 pouces (1,04 million de points) un viseur OLED de 2,36 millions de points.

Les vlogueurs dans le viseur

Canon EOS M50

Ce M50 joue évidemment les photographes grâce à diverses options, dont une optimisation de l’exposition avec les objectifs de Canon. Il est compatible RAW, et plus précisément avec le nouveau CR3 qu’il inaugure chez Canon. Il propose en outre le classique double pixel ainsi qu’une zone d’autofocus étendue et un mode rafale jusqu’à 10 images par seconde. Mais l’hybride ne s’arrête pas là : il s’adresse largement aux amateurs de vidéo. L’appareil filme en 4K à 25 images par secondes avec un inévitable recadrage (1,56x), et monte au besoin jusqu’à 120 images par seconde. Il permet également de réaliser des time-lapses en 4K. Pour mieux séduire les créateurs de contenus et autres vlogueurs, l’appareil est doté d’une prise micro 3,5 mm qui autorise le tournage de vidéos en limitant les accessoires supplémentaires. Les vidéos sont en outre stabilisées (numériquement) sur cinq axes.

Canon EOS M50

Terminons par la connectique de cet EOS M50. Il présente le duo WiFi et NFC auquel il ajoute le Bluetooth. Le tout lui permet d’assurer un transfert automatique des clichés (en JPEG) vers un mobile via le système Camera Connect. Quant à son prix, il est pour l’heure fixé à 699 euros, avec une optique 15-45 mm stabilisée, pour une sortie début avril.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.