LaboFnac

Canon PowerShot G1 X Mark III : changement radical

Canon présente la version III de son PowerShot G1 X. Un appareil qui opte désormais pour un capteur APS-C et un design retravaillé.

Le Canon Powershot G1 X Mark II était un appareil compact expert apprécié, mais son constructeur a voulu changer la recette pour son Mark III. À commencer par le design, qui n’est plus celui du G1 X, mais plutôt celui du G5 X, avec un très reconnaissable viseur qui surmonte le produit et abrite un flash rétractable. Ce viseur est bel et bien une nouveauté, la deuxième version se contentant d’un viseur rétractable. Mais celui-ci était déjà de type OLED et affichait 2,36 millions de points.

canon g1 x

Au rayon des nouveautés ergonomiques, notons l’arrivée d’une molette dédiée à la compensation d’exposition, qui équilibre plutôt bien le corps du produit. Il conserve du reste un écran LCD orientable et tactile de 3 pouces, une batterie qui devrait permettre d’assurer 200 clichés, ou encore une petite poignée grip bien pratique.

Passons maintenant à la partie technique, où Canon abandonne le capteur CMOS de type 1,5 (18,7 × 14 mm) du G1 X II pour un capteur APS-C de 24 mégapixels équipé de la technologie Dual Pixel AF. Autre nouveauté, le produit embarque un objectif grand-angle de 24-72 mm (zoom 3x) avec stabilisation optique de l’image et ouverture à f/2,8-5,6. Appareil de 2017 oblige, le G1 X III opte pour le processeur d’image DIGIC 7, qui lui permet d’obtenir un mode rafale à 9 images par seconde, ou 7 images avec suivi AF.

canon g1 x

Malheureusement, et alors que le produit sera tout de même commercialisé à plus de 1200 euros, la 4K n’est pas de la partie en vidéo. Il faudra se contenter de rushes en Full HD à 60 images par seconde. La disponibilité du G1 X III est annoncée pour fin novembre.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.