LaboFnac

Capcom Vancouver licencie en masse, mais se concentre sur Dead Rising

Il y a parfois des nouvelles qui cristallisent un peu moins la positivité des joueurs, dans le monde du jeu vidéo. Comme la santé chancelante du studio Capcom Vancouver, qui s'est délesté d'un certain nombre de ses employés.

C’est du côté de Kotaku, et de quelques tweets d’ex-salariés, qu’il faut se tourner pour avoir de premières informations sur la santé de Capcom Vancouver. Après l’annulation d’un projet encore non-annoncé, le studio a entamé une vague de licenciement importante. Une source interne à l’entreprise a ainsi indiqué qu’une cinquantaine d’employés auraient été poussés vers la sortie, dans le but de rationaliser la production et se mettre au travail sur le prochain épisode de la franchise Dead Rising.

Dead Rising 4

L’article du média américain précise d’ailleurs que ce Dead Rising, dans sa forme initiale, était beaucoup trop ambitieux pour le nombre de personnes dont disposait le studio – soit 250 employés -. Un représentant de Capcom Vancouver a également contacté gamesindustry.biz, signifiant que 30% des effectifs du studio ont été touchés par cette restructuration, avant d’ajouter : « l’équipe est activement au travail afin de faire le support du récent Puzzle Fighter sur plateformes mobiles, et est dévouée à sa franchise signature, Dead Rising. » Sauf que manifestement, le prochain volet sera nettement moins ambitieux qu’escompté.

D’après le rapport de Kotaku, le projet annulé, qui a coûté le poste d’un certain nombre de petites mains à Vancouver, en était encore au stade de prototype encore très peu avancé. Il se destinait tout de même à concourir sur le segment des jeux d’action en vue à la troisième personne. Quant au contexte, il aurait été question d’une version alternative de New York, sans que davantage de détails n’aient pour le moment filtré. On devrait cependant avoir des nouvelles du prochain Dead Rising assez rapidement, même si le dernier épisode avait passablement déçu à sa sortie, assurant péniblement le strict minimum au niveau des ventes.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.