LaboFnac

Casio se retire du marché des appareils photo compacts

Casio, le fabricant d'électronique japonais, a annoncé son intention de quitter le terrain des appareils photo compacts. La faute aux smartphones.

Casio, c’est fini ! Enfin, les appareils photo compacts du moins, car le groupe continue de proposer une foule de technologies, et même d’autres produits grand public à l’image de ses projecteurs, ses calculatrices ou ses montres connectées. Le journal économique japonais Nikkei annonce en effet que le groupe Casio prépare l’arrêt de son activité photo, et ce en raison de pertes économiques répétées.

casio exilim

© Casio

Selon la marque, c’est même un produit en particulier qui a causé la perte des appareils compacts de la firme : le smartphone. Il s’agirait de la principale raison de l’affaiblissement de son activité photo, et la marque ne s’attend pas à un revirement de situation. D’après le communiqué de Casio, la marque plancherait sur des « caméras à haute valeur ajoutée », sans que l’on ne sache vraiment à quoi elle fait référence. Le catalogue photo de Casio repose essentiellement sur la gamme Exilim et les nombreuses références compactes, mais il n’existe pas d’hybride ni de reflex signé Casio. Quant aux action-cam, pourquoi pas, mais le marché est déjà saturé et même GoPro a du mal à séduire de nouveaux utilisateurs.

Rappelons toutefois que Casio n’était pas un cancre dans le domaine de la photographie. L’entreprise a été la première à proposer un écran LCD au dos d’un appareil en 1995, et elle a été précurseure dans l’élaboration d’appareils toujours plus fins avec des modèles de moins de 15 mm d’épaisseur dès le début des années 2000.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.