LaboFnac

Cellebrite affirme être capable de déchiffrer tous les appareils sous iOS 11

La société Cellebrite avait fait parler d'elle en aidant le FBI à déchiffrer l'iPhone 5C du tireur de San Bernardino. Elle annonce aujourd'hui être capable de déverrouiller tous les iPhone actuellement sur le marché, dont ceux sous iOS 11.

Après la fusillade de San Bernardino, une polémique a éclaté entre le FBI et Apple. La firme de Cupertino avait refusé d’aider le gouvernement américain à déchiffrer l’iPhone 5C d’un des tireurs et avait publié une FAQ pour s’expliquer. Tim Cook avait lui aussi pris la parole en publiant une lettre où il expliquait qu’une aide de la part de sa firme pouvait créer un « précédent dangereux ». Le PDG d’Apple estimait alors que « le gouvernement pourrait étendre cette atteinte à la vie privée et exiger qu’Apple conçoive un logiciel de surveillance pour intercepter vos messages, accéder à vos dossiers médicaux ou à vos données financières, localiser votre position ou même accéder au microphone ou à la caméra de votre téléphone à votre insu ».

Une décision qui avait valu à Apple de recevoir le soutien de Facebook, Google ou Microsoft. De son côté, le FBI a continué de travailler sur la question et a finalement annoncé avoir réussi à déverrouiller l’iPhone du tireur de San Bernardino sans l’aide d’Apple. Pour y parvenir, l’agence a eu recours aux services d’un tiers dont l’identité n’a pas été révélée. Une opération coûteuse, le FBI avait payé 900 000 dollars.

iPhone 8

L’iPhone X serait lui aussi concerné

Rapidement, les regards se sont tournés vers la société Cellebrite. Une information jamais confirmée par le FBI, mais l’entreprise israélienne s’est forgée une solide réputation en travaillant avec les polices du monde entier. Son nom refait aujourd’hui surface et les agences gouvernementales risquent d’avoir le sourire. Selon Forbes, Cellebrite serait capable de déchiffrer tous les iPhone actuellement sur le marché, dont l’iPhone X. Dans les faits, la société aurait développé des outils lui permettant de déverrouiller tous les appareils sous iOS – de l’iPhone aux iPad – depuis la version 5 et jusqu’à la version 11.

Le journaliste Thomas Fox-Brewster précise dans son article que la société a développé ces derniers mois « des techniques non divulguées pour entrer dans iOS 11 et l’a fait savoir auprès des forces de l’ordre et des services judiciaires privés du monde entier ». Il ajoute toutefois que cette affirmation est difficilement vérifiable, Cellebrite pourrait ici en profiter pour refaire parler d’elle, mais la société est plutôt réputée pour son sérieux. De plus, il n’est pas précisé si la dernière mise à jour de l’OS d’Apple (iOS 11.2.6) est concernée. Apple et Cellebrite n’ont pas souhaité faire de commentaires.

Sur Twitter, Edward Snowden estime que cette annonce est une mauvaise nouvelle pour Apple. La marque à la Pomme ayant fait de la protection de la vie privée de ses utilisateurs une priorité.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.