LaboFnac

CES 2018 – Le patron d’Intel évoque les failles Meltdown et Spectre

Intel est revenu sur l'affaire des failles Meltdown et Spectre lors de sa conférence d'ouverture du CES. Son PDG, Brian Krzanich, a joué la carte de l'apaisement et se montre rassurant.

Intel vit un début d’année 2018 mouvementé avec l’affaire des failles Meltdown et Spectre. L’intervention du géant de Santa Clara lors du CES 2018 était donc très attendue, mais son PDG Brian Krzanich, s’est contenté d’un discours conventionnel.

En effet, il a tout d’abord rappelé que la sécurité est la priorité d’Intel et de « toute notre industrie ». Pour Brian Krzanich le fait d’assurer « la sécurité des données de nos clients » est la première préoccupation du fondeur de Santa Clara. Le PDG d’Intel a également qualifié de « remarquable » la collaboration « entre tant d’entreprises » pour résoudre ce problème. Rappelons notamment que Microsoft et Apple ont rapidement réagi en proposant des correctifs. Toutefois, les « patchs » déployés par les firmes peuvent avoir une incidence sur les performances des processeurs.

Intel Core X

« La meilleure chose à faire est d’appliquer les mises à jour », explique Intel

Une information confirmée par Intel qui a joué la carte de l’apaisement en indiquant que l’impact sur les performances dépendait du type de calcul demandé au processeur. La firme précise qu’elle continue « de travailler avec le reste de l’industrie afin de minimiser l’impact des correctifs ». En attendant, Intel recommande d’appliquer les mises à jour dès qu’elles sont disponibles afin d’assurer la sécurité de ses données.

« Pour nos processeurs et les produits lancés au cours des cinq dernières années, Intel prévoit de publier des mises à jour pour plus de 90% d’entre eux d’ici une semaine et le reste d’ici la fin du mois de janvier », a indiqué le PDG d’Intel.

Brian Krzanich ajoute qu’« à ce jour, nous n’avons reçu aucune information indiquant que ces failles ont été utilisées pour subtiliser des données » et précise que « nous [Intel] travaillons sans relâche pour que cela reste ainsi ». En plus de l’affaire Meltdown/Spectre, le PDG d’Intel doit faire face à une autre polémique. Il est soupçonné d’avoir vendu des actions Intel après avoir informé de l’existence des failles Meltdown et Spectre.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.