LaboFnac

CES 2018 – Nvidia lance sa bêta pour GeForce Now sur Windows

Shadow commence à avoir de la concurrence sur le segment du jeu vidéo dématérialisé, Nvidia est notamment en train de lancer une phase de bêta test pour son GeForce Now qui n'est ni plus ni moins qu'une technologie de cloud gaming.

C’est dans le cadre du CES cru 2018 que Nvidia, particulièrement connu pour son œuvre dans le domaine des GPU (cartes graphiques), a refait parler de son GeForce Now à destination des PC tournants sous Windows. Un peu dans la veine d’un Shadow, il s’agit de pouvoir bénéficier d’une configuration puissante, basée sur des serveurs à distance, grâce au cloud. Ce qui permet ainsi de pouvoir jouer à l’ensemble de ses jeux Steam et Uplay, même en disposant d’un vieux coucou qui ne devrait pas faire tourner beaucoup plus qu’un League of Legends en médium, ou un StarCraft II en faible.

GeForce Now

L’objectif étant de pouvoir profiter des derniers jeux en Full HD avec le renfort des 60 images par seconde (pouvant aller jusqu’à 120 images par seconde), le tout avec les détails poussés à fond, comme l’indique Nvidia. Dans les faits, la puissance déployée pour l’utilisateur au niveau des ressources graphiques est équivalente aux dernières cartes graphiques GeForce GTX. Concrètement, le data center qui gère le tout envoie directement les images sur l’ordinateur receveur (le vôtre, donc), ce qui apparaît ensuite sur l’écran. Moyennant une connexion internet plutôt robuste, il est virtuellement possible de pouvoir jouer de n’importe où, avec un ordinateur receveur techniquement frêle. Et pour cette bêta, Nvidia laisse le tout parfaitement gratuit.

Il n’est pas non plus question de s’ennuyer avec les questions de mises à jour et autres tâches relatives à l’entretien du matériel : tous les patchs et autres nouveaux drivers seront déployés automatiquement du côté des datas centers. La bêta est désormais plus publique pour les utilisateurs Windows et Mac, aussi bien en Europe, qu’aux Etats-Unis, avec le support du français et de l’allemand en prime. L’inscription à l’essai est accessible ici, bien que le processus prenne un peu de temps en raison de la forte demande. Lors de la sortie définitive de la solution, il sera évidemment question d’un paiement, et les modalités n’en sont pas encore connues.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.