LaboFnac

CES 2018 – Le Panasonic Lumix GH5S est officiel, et il veut éclairer vos nuits

S'il a bien fini l'année 2017 avec un produit intéressant, Panasonic n'oublie pas de bien commencer la nouvelle avec un autre produit très attendu : le Lumix GH5S. Il s'agit d'une évolution du GH5, spécialement pensée autour de la captation vidéo de nuit. Et nous avons eu l'occasion de l'approcher.

Après avoir présenté, il y a plusieurs semaines, un G9 au potentiel photographique certain, le constructeur survole les fêtes de fin d’année et pose le pied à Las Vegas pour présenter un nouvel appareil de gros calibre. Il était l’objet de fortes rumeurs, de nombreuses caractéristiques s’étant baladées librement dans la nature ces derniers temps, et il est désormais officiel : place au Lumix GH5S.

panasonic lumix gh5s

Dérive immédiate du GH5, le GH5S est bien entendu un vidéaste. D’ailleurs, son aspect extérieur est presque inchangé, si ce n’est qu’on y trouve désormais un S rouge, une molette teinte de rouge, et un bouton REC lui aussi en rouge. Des détails minces qui permettront de distinguer le produit de son grand frère. Le GH5S est doté d’un châssis similaire à celui du GH5, entièrement moulé dans un alliage de magnésium. Il est tropicalisé, résistant à la poussière et aux éclaboussures d’eau, ainsi qu’au gel jusqu’à -10 degrés.

panasonic lumix gh5s

On relève toutefois quelques changements d’ordre physique, et le GH5S emprunte même un peu de l’ADN du G9. C’est le cas du taux de rafraichissement du viseur, qui passe à 120 Hz, tandis qu’il affiche un rapport de grossissement de 1,52x/0,76x. Le GH5s intègre aussi un micro avec réduction de bruit pour supprimer les bruits parasites, et qui est uniquement destiné à cela. Il peut donc fonctionner de paire avec un micro externe. Le produit passe également (et enfin) à l’USB Type-C (Super Speed USB 3.1 Gen 1). Autrement, le viseur OLED affiche toujours 3,68 millions de points, et l’écran LCD TFT orientable en affiche toujours 1,62 million.

La prise en main est en tout cas similaire à celle du GH5, et un peu moins simple que celle d’un G9. Il faut dire que ce dernier avait bénéficier d’un développement particulier, basé sur les avis des ambassadeurs Lumix. Autre point non négligeable : le GH5S (comme le GH5) est moins susceptible d’être utilisé à main levée.

Un capteur optimisé pour les basses luminosités

Mais il faut aller chercher dans ses entrailles pour comprendre ce qui différencie le GH5S du GH5. Car comme mentionné par Panasonic, ce nouveau produit a été spécialement pensé pour la vidéo en haute sensibilité, en basse lumière donc. Le boîtier intègre ainsi un nouveau capteur Live MOS de 10,2 mégapixels, sans filtre passe bas et offrant des pixels 2x plus grands que sur le GH5, associé à la Technologie Dual Native ISO issue des VariCam et au processeur Venus Engine du GH5. L’idée est d’offrir une image au plus proche de la réalité, particulièrement dans les zones les plus sombres, pour réaliser un enregistrement en haute sensibilité jusqu’à 51200 ISO.

panasonic lumix gh5s

La technologie Dual Native ISO utilise un double circuit de traitement du bruit, avec deux niveaux d’ISO natifs différents. En hauts ISO, le GH5S bascule donc sur le second circuit, plus adapté à leur traitement. Le nouveau capteur du GH5S offre également plusieurs possibilités de ratios. Sa fonction multi-aspect permet donc d’obtenir le même cadre dans chaque format, sans aucun cropping, en 4:3, 17:9, 16:9 et 3:2. Autre particularité du capteur : il est totalement fixe, sans système de stabilisation. Pourquoi ? Partant du principe que le produit serait utilisé dans l’immense majorité des cas sur trépied, de nuit, l’idée était d’offrir une meilleure fiabilité.

dual native iso

Le Dual Native ISO des Varicam

Du côté des fonctions vidéos, le GH5S offre un mode Cinéma 4K 50p/60p (4096 x 2160 pixels) sans cropping et sans limite de temps d’enregistrement, mais aussi l’enregistrement en 4:2:2 10 bits en interne, ce qui correspond aux standards de sous échantillonnage de la chrominance utilisés dans le cinéma, ainsi que l’enregistrement en 400 Mbps All-Intra en Cinéma 4K 24p et en 4K 30p/25p/24p. On signale deux nouveautés importantes avec l’enregistrement Full HD en slow-motion à 240 fps et le Profil V-Log désormais intégré (au lieu de 99 euros). Le GH5S intègre aussi un générateur de Time Code, qui lui permet, comme les caméras professionnelles, de synchroniser plusieurs appareils via un Time Code propre avant enregistrement.

panasonic lumix gh5s

Enfin, Panasonic n’oublie pas les photographes et apporte quelques nouveautés ici aussi. Ainsi, le GH5S propose une rafale 14 bit en RAW, à 11 images par seconde en AFS et 7 images par seconde en AFC. En RAW 12 bits, cette rafale passe à 12 ips en AFS et 8 ips en AFC. Notons aussi l’assistant Fous Manuel qui s’améliore et passe de 10 à 20x. La fonction 4K Photo est toujours de la partie, elle aussi. Quant au transfert de vos photos, il pourra cette fois se faire sur la fréquence de 5 GHz (IEEE802.11ac) en plus de la fréquence habituelle de 2,4 GHz (IEEE 802.11b/g/n).

Panasonic annonce la disponibilité du boîtier nu pour janvier 2018, au tarif de 2499 euros. À sa sortie, le GH5 se négociait pour 1999 euros.

Retrouvez ci-dessous un exemple vidéo des performances du GH5S. Celle-ci a été réalisée par Romain Sarret, ambassadeur Lumix. 

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.