LaboFnac

Cet appareil photo Leica a été adjugé à 2,4 millions d’euros

En Autriche, une vente aux enchères a vu un appareil photo de Leica datant de 1923 changer de propriétaire contre la modique somme de 2,4 millions d'euros.

Voilà maintenant un moment que Leica ne produit plus d’appareils photo analogiques. Bien que ses modèles numériques se vendent à des tarifs les rendant peu accessibles au grand public, ce sont toujours de vieux modèles du constructeur allemand qui se moyennent contre des sommes folles. Et l’une d’entre elles vient d’atteindre un nouveau record en s’échangeant au prix de 2,4 millions d’euros lors d’une vente aux enchères organisée à Vienne, comme le rapporte Digital Trends.

leica-1923

© WestLicht

Mais qu’est-ce qui rendait cet objet si spécial ? L’appareil photo est en fait un des tout premiers à être sorti des usines Leica, et ce modèle 0-series de 1923 porte le numéro de série 122. Mais cette série-0 ne s’est composée que de 25 exemplaires produits en tant que prototypes du premier modèle commercial de la marque, le Leica I. Seules douze unités ont survécu jusqu’à nos jours, dont seulement quelques-unes dans un parfait état. Ce modèle est de ceux-là, pratiquement dans son état d’origine.

Le plus affolant, c’est qu’il n’aura fallu que 45 secondes pour atteindre ce tarif exorbitant. Le nouveau propriétaire est un collectionneur anonyme en provenance d’Asie. Notez que d’autres appareils sont partis pour de très grosses sommes : un Leica MP-89 s’est vendu 456 000 euros, et un Leica MP-2 des années 1950, pour 432 000 euros.

Leica n’est pas le seul à voir des produits partir pour des montants astronomiques aux enchères. On se souvient qu’en décembre 2016, un Nikon de 1948 a été vendu à 406 000 dollars.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.