LaboFnac

Bracelets et montres connectées : Xiaomi devance Apple grâce à ses bracelets à bas prix

Les wearables se portent bien au troisième trimestre 2018. Les ventes sont à la hausse, et témoignent du succès des bracelets à prix modéré.

Comme à son habitude, le cabinet IDC publie pour le troisième trimestre 2018 ses estimations de ventes dédiées au marché du prêt-à-porter connecté, les fameux wearables. Si le nombre d’appareils écoulés durant la période allant du 1er juillet au 30 septembre a nettement crû, le classement des marques à succès varie d’un trimestre à l’autre.

Xiaomi Mi Band 3

© Xiaomi

Si au premier trimestre, IDC estimait que 25,1 millions de wearables avaient trouvé preneurs, et que 27,9 millions de produits avaient été écoulés, l’institut note que 32 millions d’appareils ont été livrés au troisième trimestre, soit 21,7 % de plus que l’année précédente à la même période. Mais maturité oblige, le plus gros marché pour ce type de produits, à savoir les États-Unis, concède des ventes en baisse de 0,4 %, tandis que la région Asie-Pacifique connaît une croissance dépassant les 20 %, et représente plus de la moitié du marché. Cette croissance s’explique notamment par la sortie de nouveaux bracelets basiques à bas prix, tel le récent Mi Band 3 de Xiaomi, mais aussi par la baisse générale du prix des montres connectées. Le cabinet note également que le « le marché de la santé devient rapidement la nouvelle frontière à conquérir pour les marques de wearables », telles Fitbit et Apple. Si le premier inclut de plus en plus de fonctionnalités dédiées notamment au sommeil, le second à inauguré un système d’électrocardiogramme au sein de sa dernière Watch.

IDC ventes wearables

© IDC

Le classement établi par IDC montre en outre la prépondérance de Xiaomi qui, outre sa place de numéro 4 du marché du smartphone, accède à la première marche du podium de celui des wearables. À la faveur de la mise en vente de son Mi Band 3, donc, vendu non seulement en Chine, mais sur la scène internationale, la marque chinoise a écoulé 6,9 millions de produits durant le trimestre et représente à elle seule 21,5 % du marché (en volume, non en valeur). Apple, auparavant numéro 1, enregistre quant à lui 4,2 millions de ventes (13,1 % du marché), soit une part toujours en hausse sur un an. IDC note d’ailleurs que la Watch Series 4 ne représente que 20 % de ses ventes et que la Pomme doit son succès à la baisse de prix de la Watch Series 3. Fitbit, numéro 3, reste à peu près stable, tandis que Samsung voit sa part de marché augmenter, à la faveur de la sortie de ses dernières montres.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.