LaboFnac

La Chine interdit l’utilisation des VPN

Utilisés pour contourner les systèmes de blocage du gouvernement, les VPN sont désormais illégaux en Chine.

Si la censure du Web a toujours été assez féroce en Chine, elle était jusqu’ici contournable à l’aide d’un VPN. Les Chinois pouvaient donc faire fi du blocage imposé par les autorités chinoises sur des sites tels que Facebook, Twitter et consorts. Toutefois, l’usage de tels logiciels sera dorénavant interdit et considéré comme un délit. L’utilisation d’un VPN restera néanmoins possible… s’il est approuvé par le gouvernement chinois.

Cette mesure a été annoncée par le Ministre chinois de l’industrie et des technologies de l’information. Cité par le South China Morning Post, celui-ci précise qu’il s’agit avant tout de faire le ménage dans les connexions Internet du pays. Cette nouvelle règle (restriction) est applicable dès à présent et jusqu’au 31 mars 2018, date à laquelle le gouvernement décidera de la prolonger ou pas.

chine muraille

 

Si les autorités n’ont pas préciser comment elles traqueront les contrevenants, la mesure semble surtout viser les éditeurs de VPN qui offrent leurs services aux citoyens chinois. Les grandes multinationales et leurs employés pourraient ainsi bénéficier d’une certaine tolérance.

Enfin, si la Chine est loin d’être le seul pays qui contrôle l’accès à Internet – la Russie, la Turquie, Cuba ou encore le Vietnam ont l’habitude de couper les connexions en période de crise -, c’est le premier à viser expressément les VPN.

Driss Abdi

Driss Abdi

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.