LaboFnac

Comet Lake : la 10e génération de processeurs Intel Core de série H arrive

Après les séries U et Y fin 2019, Intel renouvelle la série H de ses processeurs Core avec une 10e génération (Comet Lake) à retrouver bientôt dans les PC portables orientés gaming et création.

La 10e génération de Core iX d’Intel continue de se dévoiler. Surnommée Comet Lake, elle avait été lancée à la rentrée dernière avec une première fournée de puces destinées aux ultraportables, réparties sur les séries U et Y. En voici donc une deuxième, cette fois destinée aux ordinateurs portables toujours, mais devant satisfaire au niveau d’exigence plus élevé des joueurs et créateurs. Intel promet d’ailleurs d’ores et déjà l’arrivée d’une centaine de ces machines équipées de ses nouvelles puces, qui apportent finalement l’architecture Comet Lake à la série H de Core i avec la promesse de performances évidemment accrues.

Intel Core 10e gen. (série H)

© Intel

Intel passe le cap des 5 GHz

Cette nouvelle série de processeurs Intel Core de 10e génération se compose de six références : le Core i9-10980HK, les Core i7-10875H, Core i7-10850H et Core i7-10750H, et les Core i5-10400H et Core i5-10300H. Gravés en 14 nm et disposant tous d’une enveloppe thermique de 45W, ils prennent aussi bien en charge la mémoire vive DDR4 jusqu’à 2933 MHz (sur deux canaux) que l’Optane d’Intel, et quatre montent à 5 GHz ou plus en mode Turbo (Single Core) grâce au Thermal Velocity Boost d’Intel ajouté au Turbo Boost Max 3.0 commun à tous. Ce sont évidemment les quatre premiers.

Intel Core i9-10980HK

© Intel

8 cœurs et un mode Turbo à 5,3 GHz pour le Core i9

Plus exactement, le nouveau Core i9, à savoir le plus rapide de la série bien sûr, et par ailleurs le seul à être totalement débloqué, peut atteindre 5,3 GHz sur un cœur, mais en compte 8 au total, avec 16 threads et une fréquence de base de 2,4 GHz, auxquels s’ajoute 16 Mo de mémoire Intel Smart Cache. De quoi assurer un gain de performances notable selon Intel, qui a toutefois choisi de comparer ses nouvelles puces à des systèmes de trois ans d’âge, en se basant sans doute sur un rythme de renouvellement moyen. Ainsi, le Core i9-10980 HK permettrait de profiter de performances globales en hausse jusqu’à 44 %, de 54 i/s supplémentaires au cours d’un jeu ou encore de temps divisés par deux pour le rendu et l’export de vidéos 4K.

De 6 à 8 cœurs et jusqu’à 5,1 GHz pour les Core i7

Intel offre une comparaison similaire pour le Core i7-10750H, duquel on peut attendre des performances globales jusqu’à 33 % supérieures, par rapport à un système âgé de trois ans donc. Jusqu’à 44 % d’images en plus par seconde sont également évoquées pour le jeu, alors qu’exporter une vidéo 4K prendrait jusqu’à 70 % de temps en moins.

Intel Core i7-10750H

© Intel

Notons qu’il s’agit bien évidemment là du moins véloce des Core i7 présentés ce jour, puisqu’il inclut un CPU hexa-core avec 12 threads et une fréquence de base de 2,6 GHz qu’il est possible de pousser à 5 GHz en Turbo, contre des fréquences de 2,7 et 5,1 GHz pour le Core i7-10850H. Il se démarque également en étant partiellement débloqué, mais est identique pour le reste, qui inclut aussi 12 Mo de mémoire Intel Smart Cache. Le Core i7-10875H se présente lui davantage comme une version sous-cadencée du Core i9, avec son CPU à 8 cœurs et 16 threads dont la fréquence de base est limitée à 2,3 GHz. Il peut néanmoins monter à 5,1 GHz en mode Turbo, et l’on trouve là aussi e 16 Mo de mémoire cache.

CPU quad-core pour les Core i5, limités à 4,6 GHz

Intel ne s’étend malheureusement pas sur le gain de performances à attendre de ces deux Core i7, pas plus que sur celui à attendre de ses nouveaux Core i5 d’ailleurs. On se contentera donc d’évoquer la présence de 4 cœurs et 8 threads pour le CPU, évidemment un peu plus rapide sur le Core i5-10400H : 2,6 GHz et jusqu’à 4,6 GHz en Turbo, contre 2,5 et jusqu’à 4,5 GHz pour le Core i5-10300H. 8 Mo de Smart Cache sont par ailleurs à noter dans les deux cas.

Intel Core 10e gen. (série H)

© Intel

Wi-Fi 6 et Thunderbolt 3

On notera qu’Intel ne s’étend pas trop sur la partie graphique, sans doute parce que la plupart des fabricants opteront pour un GPU dédié en complément. Le fondeur ajoute en revanche que ses nouveaux processeurs apportent tous le support du Wi-Fi 6 pour le sans-fil et du Thunderbolt 3 pour l’USB. Comme indiqué plus tôt, une centaine d’ordinateurs est déjà en préparation avec cette dixième génération d’Intel Core de série H, et plusieurs ont d’ailleurs déjà été annoncés chez Asus, Acer ou encore MSI.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.