LaboFnac

Computex 2019 – AMD présente ses nouveaux processeurs Ryzen de 3e génération

AMD a levé le voile sur la troisième génération de CPU de la famille Ryzen. Cinq nouvelles références gravées en 7 nm ont été présentées, dont un Ryzen 9 3900X à 12 cœurs.

L’année 2019 est particulière pour AMD qui fête ses 50 ans et se savait très attendu au Computex. La firme devait y présenter les Ryzen 3000, la nouvelle génération de ses processeurs, pour marquer les esprits et continuer à mettre la pression sur Intel. L’ogre californien domine toujours autant le secteur, mais les verts ont de solides arguments avec des processeurs Ryzen réputés pour leur rapport qualité/prix. Cette troisième génération de processeurs grand public s’offre cinq références basées sur l’architecture Zen 2 et gravées en 7 nm.

AMD Ryzen 3000

© AMD

Vaisseau amiral de cette nouvelle gamme, le Ryzen 9 3900X impressionne avec ses 12 cœurs (24 threads), 70 Mo de cache et une fréquence maximale de 4,6 GHz (fréquence de base de 3,8 GHz). Des caractéristiques alléchantes pour un CPU au TDP contenu (105 W) , mais qu’AMD présente comme plus performant que l’Intel Core i9-9920X (+16 % sous Blender selon AMD) et surtout beaucoup moins cher. La puce 12 cœurs/24 threads (fréquence de base à 3,50, mode turbo à 4,40 GHz, TDP de 165 W) d’Intel se négocie autour de 1 200 dollars quand le Ryzen 9 3900X est annoncé à 499 dollars. Un prix particulièrement attractif qui pourrait faire de l’ombre aux solutions haut de gamme du géant de Santa Clara. Mais il faudra attendre le 7 juillet pour le savoir.

Jusqu’à 12 cœurs et la promesse de hautes performances

Les processeurs Ryzen de troisième génération sont en effet prévus pour le 07/07 et AMD misera aussi sur les Ryzen 7 3700X et 3800X. Ces deux puces à 8 cœurs (16 threads) sont plus abordables et viennent s’attaquer aux Core i7-9700K et i9-9900K. Le Ryzen 7 3700X affiche des fréquences comprises entre 3,6 GHz et 4,4 GHz en mode boost et un TDP maîtrisé de 65 W pour un tarif de 329 dollars. Selon son fabricant, il offre 1 % de performance en plus en single-thread et jusqu’à 30 % de performances additionnelles en multi-thread que le Core i7-9700K d’Intel.

ModèleCœurs/ThreadsTDP (Watts)Boost/Fréquence de baseCache TotalPrixDisponibilité
Ryzen 9 3900X12/24105W4,6/3,8 GHz70499 dollars7 juillet 2019
Ryzen 7 3800X8/16105W4,5/3,9 GHz36399 dollars7 juillet 2019
Ryzen 3700X8/1665W4,4/3,6 GHz36329 dollars7 juillet 2019
Ryzen 3600X6/1295W4,4/3,8 GHz35249 dollars7 juillet 2019
Ryzen 36006/1265W4,2/3,6 GHz35199 dollars7 juillet 2019

Juste au-dessus, on retrouve le Ryzen 7 3800X et ses fréquences revus à la hausse. Il présente une fréquence de base de 3,9 GHz et jusqu’à 4,5 GHz en mode boost, ainsi qu’un TDP de 105 W. Proposé à 399 dollars, il s’oppose au Intel Core i9-9900K – le CPU phare d’Intel pour le jeu – et se montre lui aussi à l’aise en jeu. AMD annonce que son Ryzen 7 3800X affiche les mêmes performances que le modèle d’Intel sur un jeu comme PlayerUnknown’s Battlegrounds. Les annonces des constructeurs sont évidemment à prendre avec des pincettes et l’on attend les premiers retours pour se faire un meilleur avis sur la puce d’AMD. Sur le papier, le 3800X pourrait souffrir de la comparaison avec le 3700X qui se présente comme légèrement moins performant, mais surtout moins gourmand (TDP de 65 W contre 105 W). En réponse à ces nouveaux modèles, Intel a présenté le Core i9-9900KS, un processeur à 5 GHz sur tous les cœurs.

AMD veut garder l’ascendant sur le rapport qualité/prix

Enfin, la firme a dévoilé des puces à six cœurs (12 threads) avec ses Ryzen 5 3600/X. Le Ryzen 5 3600 affiche une fréquence de base de 3,6 GHz (4,2 GHz en mode boost) pour un TDP de 65 W et un prix sous la barre des 200 dollars (199 dollars). Un peu plus ambitieux, le Ryzen 5 3600X propose une fréquence de base de 3,8 GHz et un mode boost à 4,4 GHz pour un TDP de 95 W et un tarif de 249 dollars.

Cette annonce s’accompagne de la présentation du nouveau chipset X570 pour le socket AM4 avec prise en charge du PCIe 4.0. AMD évoque des performances en stockage jusqu’à 42% plus élevées qu’en PCIe 3.0, « ouvrant notamment la voie à des cartes graphiques, cartes réseau et disques NVMe de haute performance ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.