LaboFnac

Google Meet est désormais disponible pour tous et gratuitement

Google annonce la disponibilité de son service Meet auprès du grand public. Initialement réservé à ses clients professionnels, l'outil de visiophonie est utilisable gratuitement.

Cette fois, Meet s’ouvre à tous. Le service de visioconférence de Google avait déjà multiplié les efforts pour se faire remarquer à l’heure où les applications de visiophonie ont le vent en poupe : après s’être rendu disponible auprès des professionnels gratuitement durant le confinement, il a bénéficié d’une intégration au sein des boîtes email Gmail afin d’en simplifier l’usage. Mais Meet restait réservé aux clients professionnels de G Suite et au monde de l’éducation, revendiquant d’ailleurs 3 milliards de minutes de réunions en visio et 3 millions de nouveaux utilisateurs par jour au mois d’avril, pour un total de 100 millions d’utilisateurs quotidiens.

Google Meet

© Capture d’écran / Google Meet

C’est aujourd’hui de l’histoire ancienne, puisque Google annonce la disponibilité de son outil auprès de tous, professionnels et particuliers. Il suffit donc de disposer d’un identifiant Google (une adresse Gmail) et de se rendre sur meet.google.com, ou bien de faire appel aux applications disponibles aussi bien sur iOS qu’Android. Il est à noter que pour les professionnels qui ne souhaitent pas faire appel à l’intégralité de l’offre G Suite, Google annonce la création d’une formule baptisée G Suite Essentials : dépourvue de composante email, elle inclut les outils Docs, Sheets, Slides ainsi que le stockage Google Drive et les fonctions avancées de Meet. Elle sera gratuite jusqu’au 30 septembre.

Pas de limite jusqu’au 30 septembre

Quoi qu’il en soit, pour les particuliers, les visioconférences sur Meet ne sont pas limitées en temps, du moins pas pour le moment. L’Américain assure qu’une limitation d’usage à 60 minutes par réunion ne sera mise en place qu’à partir du 30 septembre. Au-delà de cette date, il faudra passer par une formule payante pour toute réunion dépassant une heure. Les réunions peuvent regrouper jusqu’à 100 personnes, avec un affichage en mosaïque de 16 personnes en simultané. C’est un peu moins que ce que propose Zoom, mais Google sait que la gestion de la sécurité des données de ses utilisateurs est au cœur de leurs préoccupations. Il met l’accent sur le contrôle des participants (le créateur des réunions a la mainmise sur ce sujet, et les utilisateurs doivent montrer patte blanche à l’aide de leur compte Google), la mise en place de code d’accès complexes et le chiffrement des données en transit durant les conférences. Rappelons tout de même que Zoom multiplie quant à lui les efforts pour se racheter une image et vient de déployer une mise à jour misant sur la sécurité.

Pour l’heure, Google Meet dans sa mouture grand public est en cours de déploiement. Si vous n’y avez pas encore accès, vous pouvez néanmoins vous inscrire à cette adresse pour être averti de son activation.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.