LaboFnac

Facebook et Twitter négocient les droits vidéos de la Coupe du monde 2018

Facebook et d'autres grandes entreprises du web chercheraient à acquérir des droits de diffusion relatifs à la Coupe du monde 2018 de football.

Le sport s’invite de plus en plus sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, on apprenait par exemple qu’aux Etats-Unis, les Américains auront le droit de regarder deux matches de Ligue des champions par journée, pendant la phase de poules, sur Facebook. Le réseau social y a racheté une partie des droits de diffusion détenus par la Fox, mais ne compte pas s’arrêter là.

Aujourd’hui, c’est une autre compétition sportive majeure à laquelle Facebook fait les yeux doux : la coupe du monde 2018. L’affrontement international de football, qui prendra place en Russie, intéresse donc les réseaux sociaux, et Bloomberg affirme aujourd’hui que la Fox a reçu des offres de la part de Twitter, Facebook et Snap Inc.

Des offres de plusieurs dizaines de millions d’euros seraient parvenues à la chaîne, mais pas pour permettre la diffusion de matchs entiers. Le but serait ici de récupérer les « moments forts » ou « highlights » en anglais, afin de proposer de courts résumés vidéo aux internautes.

fifa world cup 2018

Les grandes entreprises du web s’activent sur le marché du sport en direct. YouTube offre par exemple des vidéos de la NFL (football américain), tandis qu’Amazon a acquis les droits pour la diffusion de certains matchs de cette ligue lors de la prochaine saison. En ce moment même, Twitter diffuse le tournoi de tennis de Wimbledon via des flux d’ESPN et BBC Sport.

Qu’est-ce que tout cela signifie pour la diffusion de la Coupe du monde 2018, en France ? À vrai dire, pas grand-chose, et les droits de ces « moments forts » ne semblent concerner que les États-Unis.

Pour l’avenir du sport, c’est par contre une autre histoire. Ces nouveaux acteurs au pouvoir financier immense participeront sans doute à faire encore augmenter les prix des droits de diffusion des grandes compétitions sportives à travers le monde. Et pourquoi pas de voir débarquer de nouveaux diffuseurs d’ici…la Coupe du monde 2022 ?

 

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.