LaboFnac

Covid-19 : le coronavirus survivrait 28 jours sur un écran de smartphone

Le coronavirus peut se montrer "extrêmement résistant" et survivre jusqu'à 28 jours sur des surfaces lisses, comme des écrans de téléphone, révèle une étude australienne. Plus que jamais, il est recommandé de nettoyer son smartphone régulièrement.

Alors que l’épidémie de coronavirus connaît un rebond, une étude de l’agence scientifique nationale australienne (CSIRO) s’est intéressée à persistance du coronavirus sur certaines surfaces. Les résultats, publiés dans Virology Journal, révèlent que le coronavirus est « extrêmement résistant » sur des surfaces lisses, comme des écrans de téléphones. À 20 degrés et avec une humidité de l’air de 50 %, le Sars-CoV-2, virus responsable du Covid-19, peut ainsi survivre près d’un mois (jusqu’à 28 jours) sur des billets de banque, de l’acier ou du verre. Cette durée passe à 7 jours lorsque la température atteint 30°C et quelques heures à 40°C.

smartphones covid-19

© Creative Commons

Si l’étude tend à confirmer que le virus résiste mieux à des milieux tempérés plutôt que chauds, elle ne s’intéresse pas à des températures inférieures à 20°C. Elle indique également que le virus survit moins longtemps sur des surfaces poreuses comme le coton. Plusieurs études publiées en avril et mai 2020 avaient démontré la faculté du coronavirus à survivre plusieurs jours sur certaines surfaces. Toutefois, le Journal of Medical Virology confirme que ce délai est « nettement plus long » avec cette étude du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO).

Faut-il s’inquiéter pour son smartphone ?

Cette étude sérieuse interpelle alors que le smartphone accompagne les utilisateurs partout. Néanmoins, elle a été réalisée dans conditions particulières, avec un milieu frais et sombre (20°C et 50 % d’humidité), qui ne correspondent pas toujours aux conditions réelles. Cité par l’AFP, le directeur du centre australien de prévention des maladies, Trevor Drew, a confié à la chaîne ABC que la quantité de virus pouvait également avoir son importance pour infecter un humain. Il émet également des réserves, car l’étude a été menée avec des niveaux fixes de virus et en l’absence d’exposition à une lumière ultraviolette pouvant rapidement altérer le virus. Pour lui, l’étude permet d’insister sur le fait que « les personnes contaminées sont beaucoup plus contagieuses que les surfaces ». Elle rappelle également que les smartphones sont de véritables nids à bactéries, pouvant être plus sales que la cuvette de toilettes.

Des gestes à suivre pour limiter les risques

Pour ces différentes raisons et en cette période de recrudescence de l’épidémie, il convient de nettoyer son smartphone régulièrement. Des fabricants comme Google ou Apple ont livré leurs conseils et l’initiative France Num livre également ses conseils pour bien nettoyer son smartphone. On retiendra qu’il ne faut pas utiliser de gel hydroalcoolique, trop agressif pour les écrans tactiles de nos smartphones. De plus, certains produits nettoyants ou matériaux abrasifs peuvent endommager leur revêtement oléophobe.

smartphones covid-19

Il n’est pas recommandé d’utiliser du gel hydroalcoolique pour désinfecter l’écran d’un smartphone © Creative Commons

À la place, il est possible d’utiliser un chiffon microfibre imbibé d’eau chaude savonneuse ou une lingette imprégnée d’alcool isopropylique à 70 %. Il est également important de nettoyer tout le smartphone, en n’oubliant pas les tranches, le dos et les boutons ainsi que la coque. Par sécurité, il est nécessaire de débrancher son appareil et de réaliser ses opérations lorsque le smartphone est éteint. On attendra ensuite que ce dernier soit parfaitement sec avant de le rallumer.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.