LaboFnac

Covid-19 : Pokémon GO s’adapte aux mesures de confinement

Niantic a décidé d'apporter quelques modifications à son jeu phare : Pokémon GO. Elles permettront d'occuper un peu les dresseurs cloîtrés chez eux à cause du Covid-19.

« Restez chez vous, » c’est la consigne du gouvernement en France, comme dans bien d’autres pays touchés par la pandémie de Covid-19, mais beaucoup peinent encore à s’y résoudre. Les spécialistes s’accordent malheureusement à dire qu’il s’agit là du moyen le plus efficace de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Mais alors que faire lorsque l’on se retrouve bloqué à la maison sans rien avoir à faire ? À en juger par les derniers chiffres communiqués par Valve pour sa plateforme Steam, les jeux vidéo constituent une échappatoire de choix, et les joueurs de Pokémon GO devraient aussi pouvoir profiter de leur confinement pour progresser.

Si le titre phare de Niantic repose en grande partie sur la marche et l’exploration du monde réel, quelques modifications ont en effet été apportées afin de permettre aux dresseurs cloîtrés chez eux de reprendre l’aventure.

Des Pokémon plus faciles à capturer sans se déplacer

Le studio indique ainsi, sur le blog officiel du jeu, que « les habitats des Pokémon vont augmenter et davantage de Pokémon apparaîtront à l’état sauvage. » Il devrait donc être plus facile de trouver de nouveaux Pokémon à capturer autour de soi, et il est en outre à noter que l’encens permettant de les attirer seront dorénavant moins onéreux (1 PokéCoin pour un lot de 30) et verront leur effet prolongé à une heure (au lieu de 30 minutes). Les joueurs de Pokémon GO pourront en outre espérer des cadeaux plus fréquents aux PokéStops, et la distance de marche habituellement nécessaire pour faire éclore les œufs a été divisée par deux. Niantic indique que ces modifications « prennent effet dès maintenant et seront valables jusqu’à nouvel ordre. »

Cobaltium dans Pokémon GO

@ Niantic / The Pokémon Company

Il est par ailleurs à noter, toujours selon le blog officiel du jeu, que les raids Cobaltium et Lugia ont été prolongés afin d’offrir à tous les dresseurs une chance de combattre ces Pokémon légendaires. Cobaltium sera ainsi disponible dans les combats de raid du 17 au 23 mars, et Lugia du 24 au 31 mars. Ils pourront aussi apparaître en récompenses de la Ligue de Combat GO sur les mêmes périodes. Un weekend consacré à Genesect est également prévu à partir du 20 mars, en parallèle d’un module d’investigation, mais la tenue de ces événements semble également dépendre de l’avancée du Covid-19. Ils peuvent ainsi « varier » au Japon ou en Italie, et il n’est pas impossible que la France rejoigne la liste d’ici peu.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.