LaboFnac

Crosscall SHARK-X3 : téléphone et balise de détresse pour les virées en mer

Non content de pouvoir être immergé sous 2 mètres d'eau même salée, le SHARK-X3 de Crosscall ajoute diverses fonctions inspirées des balises de détresse.

L’été est fini, mais qu’importe pour Crosscall puisqu’il vise directement les marins et les férus de sports nautiques insensibles aux changements de saisons avec sa dernière nouveauté : le SHARK-X3. Ce smartphone, comme il est officiellement présenté malgré l’abandon d’Android en faveur d’un OS propriétaire, a la particularité d’être étanche et d’intégrer divers équipements particulièrement utiles en mer.

Crosscall SHARK-X3

Étanche, et même flottant

Plus précisément, ce SHARK-X3 est certifié IP68 et résiste à la fois aux corps solides et liquides, eau salée comprise, tant qu’il n’est pas immergé au-delà de 2 mètres et 60 minutes. Cela ne devrait toutefois pas être un problème puisqu’il remonte automatiquement à la surface grâce au concept AIR CAPSULE, qui n’est en réalité ni plus ni moins qu’une bulle d’air emprisonnée entre l’écran et la vitre.

De téléphone à balise de détresse

S’ajoutent à cela une puissante lampe torche, un sifflet montant jusqu’à 100 dB ainsi que divers capteurs censés détecter les chutes involontaires du mobile dans l’eau, et activer alors une fonction baptisée KEEP ALIVE. Celle-ci générera des signaux audio et lumineux, tandis qu’un sms sera envoyé à des contacts prédéfinis. Le clavier alphanumérique permettra, enfin, d’utiliser le SHARK-X3 dans l’eau ou avec les doigts mouillés.

Crosscall SHARK-X3

Pour le reste, il s’agit d’un mobile des plus basiques puisqu’il inclut un écran TFT non tactile de 2,4 pouces pour une définition de 320 x 240 pixels derrière lequel se cache un chipset MT6276A couplé à 128 Mo de RAM et… 64 Mo de stockage ! La mémoire interne est heureusement extensible, avec des cartes microSD jusqu’à 32 Go. Un seul appareil photo, de 5 mégapixels, est présent, tandis qu’une batterie de 1350 mAh alimente l’ensemble.

Le SHARK-X3 sera disponible à partir du 24 octobre, et s’affiche pour l’heure à 99,99 euros dans la boutique officielle.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.