LaboFnac

De l’intelligence artificielle partout chez Microsoft

Microsoft a décidé de déployer de l’intelligence artificielle dans plusieurs de ses services, à commencer par Bing. Plusieurs logiciels de la suite Office 365 sont également concernés.

L’intelligence artificielle fait évidemment partie des préoccupations de Microsoft, et cela va bien au-delà de Cortana, son fameux assistant virtuel. Lors d’une conférence dédiée qu’elle donnait hier à San Francisco, la firme a ainsi présenté plusieurs fonctionnalités qui viendront bientôt enrichir ses différents services en s’appuyant sur l’intelligence artificielle. Sont concernés Bing ainsi que plusieurs des logiciels de la suite Office 365, dont OneDrive, SharePoint, Excel, Word ou encore Outlook.

De l’IA pour lutter contre la désinformation dans Bing

Le moteur de recherche de Microsoft sera donc bientôt plus intelligent, grâce notamment à une analyse beaucoup plus poussée des résultats. De celle-ci découleront des cartes qui précéderont l’habituelle liste de pages web, et qui montreront des informations extraites de plusieurs sources. Ces informations pourront être complémentaires, mais aussi s’opposer les unes aux autres lorsque plusieurs points de vue s’affrontent. Le but est donc d’offrir plus rapidement une réponse complète, et d’éviter la désinformation.

IA dans Bing

Microsoft compte en outre utiliser l’intelligence artificielle pour aider les utilisateurs à mieux formuler leurs requêtes via la fonction d’auto-remplissage de Bing, ainsi que pour booster la reconnaissance d’objets dans les images pour en faciliter la recherche. Si vous voyez un joli sac au bras de quelqu’un, vous pourrez ainsi trouver une boutique qui le vend ou qui en vend d’autres qui y ressemblent. Soulignons enfin que la firme s’est associée au site communautaire Reddit pour inclure les informations qui y sont échangées aux résultats.

Plus d’IA dans la suite Office 365

Du côté de OneDrive et SharePoint, l’IA de Microsoft permettra de rechercher du texte dans des documents, images ou présentations tandis qu’Excel gagnera de son côté une fonction Insights facilitant l’analyse des données en faisant ressortir d’éventuelles « tendances, valeurs aberrantes, ou autres figures d’intérêt ». Une fonction « Acronyms » devrait par ailleurs faire son apparition dans Word Online, avec l’objectif de faciliter la communication en entreprise en attachant des définitions aux acronymes lorsqu’elles ont été données précédemment dans des documents ou des e-mails.

Excel Insights

Et puisque nous parlons de courriers électroniques, venons-en finalement à Outlook. Grâce à l’intégration de Cortana, dans sa version iOS uniquement toutefois, la messagerie de Microsoft pourra prévenir l’utilisateur lorsque le moment le plus opportun de partir pour un rendez-vous repéré automatiquement dans ses mails est arrivé, et donner un itinéraire en prime. Le tout, en tenant compte des conditions de trafic en temps réel.

Outlook avec Cortana

Microsoft semble donc avoir trouvé plusieurs moyens d’utiliser intelligemment l’IA. Reste désormais à attendre que ces différents outils soient disponibles par chez nous puisque la plupart seront dans un premier temps réservés aux États-Unis.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.