LaboFnac

Apple HomePod : un démarrage poussif

Les débuts du HomePod sont plus compliqués que prévu. Les ventes de l'enceinte connectée d'Apple sont décevantes et Cupertino a demandé à l'un de ses fournisseurs de réduire la cadence de production.

L’arrivée d’Apple sur le marché des enceintes connectées a suscité un certain intérêt avec des précommandes encourageantes. Le HomePod avait finalement fait ses premiers pas dans quelques pays anglo-saxons en février, avant un lancement prévu pour le « printemps » en France. L’enthousiasme est cependant vite retombé et Apple peine à faire de l’ombre à la concurrence, rapporte Bloomberg. Le HomePod ne représentait que 4 % du marché, trois mois seulement après son lancement. Une chute des ventes importantes pour une enceinte qui a représenté jusqu’à un tiers des ventes d’enceintes connectées aux États-Unis fin janvier.

Apple HomePod

© Apple

Apple est-il arrivé trop tard ?

Sur 10 premières semaines de commercialisation, le HomePod a représenté 10 % du marché des enceintes connectées, loin des 14 % du Google Home et des 73 % de l’Echo Amazon, selon Slice Intelligence. Résultat, les stocks s’accumulent d’après les employés d’Apple Store, une information que la firme ne souhaite pas commenter. En revanche, Apple n’aurait pas tardé à réagir en abaissant ses prévisions de vente et en réduisant ses commandes auprès d’Inventec Corp, l’un de ses principaux fournisseurs.

Du retard, quelques lacunes et un prix élevé

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce désintérêt du grand public pour le HomePod. Apple a connu du retard au démarrage et son enceinte connectée s’est positionnée sur un segment haut de gamme. Elle coûte en effet plus cher que ses principaux rivaux (349 dollars). Une décision qui n’est guère surprenante de la part d’Apple, mais son enceinte présente des lacunes. Elle brille par sa qualité audio, mais elle est jugée moins « intelligente » que le Google Home avec un Siri en retrait. L’assistant maison devra progresser pour que le HomePod puisse enfin être considéré comme une enceinte connectée. Des améliorations et un lancement dans d’autres pays permettront de voir si le HomePod est capable de relever la tête. Le succès du géant américain pourrait également passer par un modèle plus petit et moins onéreux.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.