LaboFnac

Disney+ : lancement avancé au 24 mars pour le service de sVOD

Le service de sVOD du géant américain Disney arrivera finalement avec une semaine d’avance en France, soit le 24 mars.

Bonne nouvelle pour les amateurs des franchises Disney. Attendu depuis plus de deux ans désormais, le service de sVOD du géant américain – sobrement baptisé Disney+ – a fait ses débuts en Amérique du Nord ainsi qu’aux Pays-Bas en fin d’année dernière, mais le lancement français était jusqu’ici programmé pour le 31 mars. Ce n’est donc plus le cas, et ce n’est pas pour un report. La page officielle du service indique en effet qu’il arrivera finalement chez nous avec une semaine d’avance.

C’est donc à partir du 24 mars prochain qu’il sera possible de découvrir l’intégralité du catalogue disponible avec Disney+, et surtout les productions originales de la plateforme, dont la série The Mandalorian dérivée de Star Wars.

Disney+

Portail Disney+ © Disney

De nombreux contenus exclusifs à attendre

Une série Marvel centrée sur le personnage de Loki est également prévue pour 2021, et l’on peut en outre rappeler que le géant de l’animation entend bien se garder les droits de diffusion de certains longs-métrages après leur diffusion dans les salles obscures afin d’attirer les abonnés. Si Netflix propose par exemple de nombreux contenus issus de la franchise Marvel, Captain Marvel ne devrait lui jamais en faire partie et il faudra obligatoirement souscrire à Disney+ afin de pouvoir en profiter à la demande.

Des formules au mois et à l’année

Mais combien faudra-t-il d’ailleurs débourser pour s’offrir un abonnement Disney+ ? La mise à jour récente du portail français est également l’occasion de confirmer les tarifs qui seront appliqués en France, lesquels sont bien identiques à ceux des Pays-Bas. Deux formules seront donc proposées : l’une à 6,99 euros/mois et l’autre plus avantageuse à 69,99 euros/an, soit une économie de deux mois d’abonnement mensuel.

Disney se montre donc assez compétitif face à ses concurrents, et surtout face à Netflix au catalogue plus étoffé, mais qui augmente régulièrement ses tarifs et gonfle la note des abonnés souhaitant profiter d’une diffusion 4K ou sur plusieurs écrans en simultané. Notons d’ailleurs que cela devrait bien être proposé avec Disney+, mais sans surcoût.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.