LaboFnac

Le DJI Mavic Air est officiel, à mi-chemin entre les Mavic Pro et Spark

DJI a, comme prévu, officialisé le nouveau drone de son catalogue déjà bien fourni. Il s'agit du Mavic Air, un petit drone plein de ressources. Présentations.

On ne peut pas vraiment dire que la sortie d’un nouveau drone DJI soit une surprise. Le constructeur a laissé beaucoup d’informations s’échapper en pleine nature ces derniers jours, et la date de la conférence de presse était connue : le 23 janvier à 16 heures (GMT). Puisque cette heure est désormais passée, le Mavic Air est officiel.

dji mavic air

Des fonctions photo poussées

Comme prévu, il s’agit là d’un produit qui s’intercalera dans le catalogue de la marque entre un DJI Mavic Pro et un DJI Spark. Le drone est en effet assez compact et ne pèse que 430 grammes, et embarque des bras pliables comme ceux du Mavic Pro. Le Mavic Air propose un capteur CMOS de 1/2.3″ monté sur nacelle 3 axes et un objectif avec une ouverture f/2.8 (distance focale 24 mm équivalente à 35 mm en plein format), capable de photographier à 12 mégapixels  avec de nouveaux algorithmes HDR.

pano dji mavic air

Image panoramique de 32 mégapixels

Pensé pour les photographes, le drone propose une nouvelle fonction panoramique Sphère, qui prend 25 photos et les assemble automatiquement pour former une image panoramique précise de 32 mégapixels. Le Mavic Air offre plusieurs modes de panorama, à l’horizontale, à la verticale et à 180 degrés.

dji mavic air

Ce qui intéressera les vidéastes amateurs, c’est que ce capteur est surtout capable de filmer en 4K à 30 images par seconde, avec un débit de 100 mbps. En mode Full HD, le Mavic Air propose des enregistrements à 120 images par seconde.

Un peu de l’ADN du Spark

Là où le Mavic Air se rapproche du Spark, c’est par ces contrôles gestuels. Équipé de la fonction SmartCapture, d’une portée maximum de 6 mètres (20 pieds), le drone peut recevoir des ordres de la main pour décoller, suivre, photographier, enregistrer, avancer, reculer ou atterrir. Il bénéficie aussi du vol Intelligent ActiveTrack, qui rend possible de suivre des sujets même lors de déplacements rapides, comme une course à pieds ou à vélo.

Les rumeurs avaient visé juste pour l’autonomie, qui s’établit à 21 minutes sur cet appareil. Il peut d’ailleurs voler à une altitude de 5000 mètres au-dessus du niveau de la mer, et dans des conditions de vent allant jusqu’à 36 km/h. Le Air a une portée de 4 km pour une transmission vidéo en temps réel en 720p avec la radiocommande. En mode Sport, le drone vole à une vitesse de 68,4 km/h et est compatible avec les DJI Goggles pour voler à la première personne.

dji mavic air

Le Mavic Air est plus cher que prévu, néanmoins, avec un prix de départ de 849 euros pour le drone, la batterie, la radiocommande, l’étui, deux paires de protections d’hélices et quatre paires d’hélices. Un bundle Mavic Air Fly More propose des batteries supplémentaires, un sac à dos, et d’autres accessoires encore, pour un montant de 1049 euros. Notez pour terminer que le drone est proposé dans trois coloris : noir, blanc et rouge.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.