LaboFnac

Dragon Ball FighterZ : une sortie sur Nintendo Switch n’est plus totalement exclue

Bandai Namco entretient l'espoir autour d'une sortie de son prochain titre, Dragon Ball FighterZ, sur la console Nintendo Switch.

L’E3 vient de clore ses portes, et laisse les amateurs de jeux vidéo dans l’attente de la sortie des nombreux titres annoncés lors de ce salon californien. Parmi les annonces les plus remarquées, Dragon Ball FighterZ, édité par Bandai Namco, doit faire ses débuts d’ici les premiers mois de 2018, après une période de bêta dont l’ouverture est prévue pour cet été. Côté plateformes, seules les PlayStation 4, Xbox One et Steam sont prévues. Pour le moment du moins.

Dragon Ball FighterZ

Car si les titres dédiés à la Nintendo Switch ont été largement représentés à l’E3, la console n’est pas concernée par le jeu issu du célébrissime manga. Bandai Namco, par la voix de la productrice de Dragon Ball FighterZ, assure toutefois à nos confrères de Gameblog que si son jeu n’est pas prévu sur la Switch, ce n’est pas en raison d’un manque de puissance intrinsèque, et qu’il pourrait être proposé sur la console hybride dans un futur pas si lointain.

« Je dirais que si nous continuons de recevoir des demandes des fans, nous parviendrons à créer une version Switch également. Cette dernière ne sortira peut-être pas en même temps que les autres, mais nous pourrions l’envisager », confie Tomoko Hiroki. Une manière polie d’indiquer qu’aucun portage n’est encore à l’étude, et que l’éditeur ne demandera au développeur du titre, Arc System Works, de s’atteler à la tâche que s’il est assuré de rencontrer le succès. Pas sûr donc que la pétition confidentielle organisée sur Change.org suffise à motiver Bandai Namco, mais l’espoir reste permis.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.