LaboFnac

E3 2018 – Les 6 annonces de Bethesda à retenir (Elder Scrolls, Wolfenstein, Fallout,…)

Comme Microsoft et Electronic Arts, Bethesda a organisé sa conférence avant même l'ouverture des portes de l'édition 2018 de l'E3. L'éditeur en a profité pour présenter son catalogue pour l'année à venir. Il sera essentiellement composé de suites apportées à ses franchises les plus célèbres, qu'il s'agisse de The Elder Scrolls, de Wolfenstein ou de Fallout.

Troisième éditeur à monter sur la scène de l’E3 2018, Bethesda a détaillé ses projets pour l’année à venir. Il est revenu sur des annonces faites en amont du salon, et a aussi détaillé des projets essentiellement basés sur les franchises à succès de la société.

The Elder Scrolls VI

Édité et développé par Bethesda, The Elder Scrolls VI est désormais une réalité. Un teaser, qui a d’ailleurs eu la charge de clore la conférence de l’Américain, a été dévoilé pour cet E3. Pas la peine de s’emballer : Bethesda n’est pas allé plus loin, n’évoquant ni date de sortie ni plateforme compatible. En revanche, on sait qu’une déclinaison mobile de la franchise, baptisée The Elder Scrolls: Blades, sortira sur iOS et Android d’ici la fin de l’année. Les impatients pourront s’inscrire à cette adresse jusqu’au 15 juin pour bénéficier d’un accès anticipé à la bêta du jeu.

Fallout 76

Présenté il y a moins de deux semaines, Fallout 76 fait incontestablement partie des stars de Bethesda. Cette préquelle de Fallout est décrite par son éditeur comme étant un « RPG post-nucléaire en ligne ». Comprenez que le titre se déroulera avant Fallout 4, plus exactement en 2102, après la catastrophe nucléaire. Au programme, un terrain de jeu particulièrement vaste situé en Virginie-Occidentale, des co-survivants pas toujours très amènes, et la possibilité d’accéder à des missiles nucléaires. Un Centre d’Assemblage et de Montage Portatif, surnommé « C.A.M.P. » servira quant à lui de base à une reconstruction de ce monde post-apocalyptique qui, en outre, sera entièrement jouable en ligne. Ce Fallout 76 sera disponible à partir du 15 novembre 2018, sur Xbox One, PC et PlayStation 4.

Toujours concernant la franchise Fallout, Bethesda a profité de l’occasion pour confirmer la sortie immédiate de Fallout Shelter sur PlayStation 4 et Nintendo Switch. Rappelons que ce titre mobile, initialement sorti sur iOS et Android, avait fait ses débuts en 2017 sur Xbox One et PC.

Doom Eternal

Pas de préquelle ici, mais une suite pour Doom, dont le dernier opus date de 2016. Bethesda a choisi l’E3 pour montrer un trailer aussi sombre que possible pour ce Doom Eternal. Développé par Id Software, le titre vous fera incarner « le DOOM Slayer, déterminé à reprendre les armes pour se venger des hordes infernales ». Pour en savoir plus, il faudra attendre le Quackecon (la conférence annuelle de Bethesda) prévu le 10 août prochain, à quelques jours de la Gamescom.

Wolfenstein: Youngblood

Bethesda n’en a pas fini non plus avec la franchise Wolfenstein, dont le dernier opus est tout jeune et attend encore de sortir sur Switch. Plutôt spin-off que suite de The New Colossus, Wolfenstein Youngblood vous fera incarner les filles de Blazkowicz, Jess et Soph. 19 ans après l’affaire, elles devront retrouver leur père « dans un Paris sous occupation nazie ». Tout un programme pour un jeu en co-op à retrouver l’an prochain, sans plus de détails. Pour compléter Youngblood, vous pourrez tester, en 2019 également, Cyberpilot VR. Ce titre en réalité virtuelle, pour PC et PS4 donc, vous fera là encore affronter les Nazis, cette fois au côté des résistants français.

Rage 2

Comme Fallout 76, Bethesda avait officialisé Rage 2 en amont de l’E3, suite à une fuite de l’enseigne américaine Walmart. Il est encore un peu tôt pour en connaître la date de sortie exacte puisqu’on devra se contenter d’un simple « 2019 ». On sait tout de même désormais que le jeu sera disponible sur Xbox One, PlayStation 4 et sur PC. Ce FPS en monde ouvert vous fera incarner le ranger Walker dont le but sera de détruire l’Autorité, déjà présente dans le premier Rage et toujours décidée à contrôler le Wasteland. De nouvelles factions ennemies, un arsenal d’armes enrichi et la possibilité de conduire tous types de véhicules seront au menu de ce titre dont seul un trailer est pour l’heure disponible.

Prey: Mooncrash

Terminons ce tour d’horizon par la présentation non pas d’un jeu complet, mais d’un DLC dédié à Prey (testé ici). Comme son nom l’indique, le joueur sera coincé sur une base lunaire et devra s’en échapper « avant que la menace Typhon ne balaye tout sur son passage ». Ce rogue-like cache un mode Typhon Hunter compatible avec la réalité virtuelle, à découvrir dans le courant de l’été. Pour le reste, le DLC est disponible dès aujourd’hui sur Xbox One, PC et PS4 au prix de 19,99 euros.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.