LaboFnac

EA et DICE lèvent le voile sur Battlefield V

Ça y est, Battlefield V est désormais officiel. Electronic Arts et DICE se sont livrés à l'exercice de la première présentation officielle du jeu dans la soirée d'hier, et l'on a pu se mettre un tout petit peu de gameplay sous la dent.

Exit les rumeurs sur Battlefield V, place aux informations officielles. Comme escompté, c’est sur la Seconde Guerre mondiale que s’arrêtera le prochain opus de l’une des séries les plus importantes de ces dernières années sur le segment du FPS. A contrario de son concurrent direct, Battlefield V aura bien une campagne solitaire, les « Récits de Guerre », qui s’axeront principalement autour d’épisodes moins connus de la guerre de 39-45. On parle par exemple des aventures d’une résistante norvégienne, de la façon dont s’est déroulé le conflit en Scandinavie, mais aussi en Afrique ou encore en prenant le contrôle de soldats de la Wehrmacht.

Battlefield V

© EA / DICE

Du côté des modes de jeu annoncés, on retrouve le mode Grand Operation, qui n’est ni plus ni moins qu’une reprise du mode Operation déjà connu des fans de la franchise, mais en plus grande. Les développeurs ont annoncé que le jeu en Grand Operation se déroulera successivement sur quatre cartes, soit quatre jours à la suite. Le mode Combined Arms, de son côté, réunira quatre joueurs dans un seul et même groupe qui devra accomplir diverses missions. Le temps aidant, les missions du « Combined Arms deviendront de plus en plus complexes à réaliser comme l’indiquent les développeurs.

Comme les parties de ce mode se font via un groupe plus restreint, une emphase toute particulière sera mise sur les capacités des différentes classes du jeu, comme le Medic qui pourra toujours soigner ses collègues d’infortune, ou réparer des structures. Les munitions devraient également être un peu plus rares que dans les précédents opus, ce qui forcera à l’économie du côté des joueurs. Une fois tombé au combat, ces derniers pourront être spectateurs du jeu des coéquipiers et éventuellement signaler s’ils se trouvent dans une mauvaise posture, de quoi forcer la communication et un minimum de cohésion.

Battlefield V 1

© EA / DICE

Une nouvelle panoplie de mouvements

Comme on peut notamment le voir dans le trailer diffusé pour l’occasion, les personnages disposent de quelques mouvements qui ne figuraient pas dans les précédents Battlefield. Comme le fait de pouvoir glisser sur le dos, ce qui paraît anodin, mais qui devrait être bien utile sur des terrains jonchés de cratères ou autres petites collines. Il sera également possible de plonger sur les côtés pour éviter certains dangers, ce qui n’est pas un luxe non plus, quand on sait que plusieurs modes de jeu impliquent un grand nombre de personnages peuvent donner lieu à un beau chaos. Quelques animations additionnelles viendront quant à elles renforcer un peu l’immersion de l’avatar dans les environnements, comme lorsqu’ils devront lever les jambes plus haut en se déplaçant dans une zone boueuse, ou avec un petit niveau d’eau.

Tirer ses collègues pour les emmener en sécurité dans une zone bien ravitaillée par des packs de soins et autres munitions sera également l’une des nouvelles possibilités de ce volet. Un autre ajout particulièrement intéressant de Battlefield V reste la possibilité pour toutes les classes de personnages d’utiliser un outil de construction pour ériger des défenses via des sacs de sable, ou des éléments trouvés çà et là. Ce qui implique une mécanique de destruction encore plus prononcée et efficace qu’auparavant.

Battlefield V 2

© EA / DICE

Pas de Premium Pass

L’une des bonnes nouvelles pour les joueurs est l’absence pure et simple de Premium Pass, le season pass de luxe qui était utilisé habituellement pour la franchise Battlefield, souvent à un tarif qui piquait le porte-monnaie. À la place, EA et DICE vont apporter du contenu gratuitement au fil du temps. Tides of War est le nom que porte le live service qui se chargera de faire régulièrement quelques petits cadeaux aux joueurs, alors qu’il y aura également des événements à durée limitée en jeu pour gratifier les utilisateurs de quelques récompenses moyennant complétion. Et pour la monétisation annexe ? EA va simplement opter pour les micro-transactions. On en ignore encore la nature, mais gageons que l’éditeur saura se montrer raisonnable pour éviter une grogne aussi forte que celle de Star War Battlefront II.

Un dernier détail de poids évoqué hier par DICE concerne la personnalisation des soldats que l’on utilisera dans tous les modes de jeu. On pourra modifier l’apparence physique, la tenue, changer le loadout (les armes ainsi que les divers objets utilisables en jeu), mais aussi le genre du personnage. Autant d’élément qu’il sera possible d’apprécier un peu plus longtemps à l’occasion de l’E3 qui se déroulera dans quelques semaines. Battlefield V sortira le 19 octobre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Les joueurs qui achèteront l’édition Deluxe pourront accéder au jeu le 16 octobre, et les abonnés aux services EA ou Origin Access pourront jouer dès le 11 octobre. Toute précommande octroiera également un accès à la bêta du jeu, dont la date est encore inconnue au bataillon.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.