LaboFnac

L’écart se réduit entre Samsung et Huawei sur le marché du smartphone

Samsung reste le leader du marché du smartphone devant Huawei et Apple. Néanmoins, le constructeur sud-coréen voit son rival chinois se rapprocher, et ce, malgré les sanctions américaines.

Les sanctions américaines n’empêchent pas Huawei de se rapprocher de Samsung sur le marché du smartphone. Le dernier rapport de Strategy Analytics, cité par le Korea Herald, indique que Huawei devrait confirmer sa deuxième place cette année avec 251 millions de smartphones écoulés et une part de marché estimée à 17,7 %. Une progression importante par rapport aux 14,4 % de parts de marché il y a un an et qui confirme la montée en puissance du constructeur. La marque chinoise devrait ainsi atteindre l’objectif qu’elle s’était fixée, même si elle a été forcée de revoir à la baisse ses ambitions en cours d’année.

Huawei P30 Pro

Le Huawei P30 Pro @ Labo Fnac

Le site GSMArena revient sur le chemin parcouru par Huawei au cours des cinq dernières années. La firme est passée de 104 millions de smartphones expédiés en 2015 (5,5 % de parts de marché et troisième place mondiale) à plus de 250 millions à 2019, se rapprochant fortement de Samsung. Le géant sud-coréen reste un solide leader sur le marché mondial du smartphone et devrait expédier quelques 323 millions de smartphones pour 21,3 % de parts de marché. Samsung conserve une confortable avance, qu’il doit notamment aux succès de ses Galaxy A, en plus de ses Galaxy S10 et Note 10, mais voit Huawei se rapprocher en termes de parts de marché. Avec une différence passée de 5,9 points de pourcentage en 2018 à 3,6 points.

Malgré la crise, Huawei poursuit son ascension

Un rapprochement significatif alors même que Huawei traverse une crise sans précédent. Dans le viseur du gouvernement de Donald Trump, la marque est bousculée en Occident, au point de perturber le lancement de son dernier modèle haut de gamme, le Mate 30 Pro. Huawei doit sa forte progression à la hausse de ses ventes en Chine, un élan patriotique qui permet de compenser les difficultés en Europe et en Amérique du Nord.

Régulièrement mis en avant pour la baisse des ventes d’iPhone, Apple reste solidement accroché à la troisième place et devrait distribuer 193 millions d’appareils en 2019, avec une part de marché de 13,6 %. Une performance intéressante pour le géant californien qui ne propose pas autant de modèles que ses deux rivaux et conserve un positionnement haut de gamme. Apple peut aussi se targuer d’être le leader incontesté du marché des wearables.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.