LaboFnac

Le HomePod Mini d’Apple cache un composant secret

Le démontage du HomePod Mini d'Apple met en lumière un composant inattendu : un capteur de température et d'humidité intéressant dans le cadre de la maison connectée, mais que le fabricant n'exploite pas encore.

Dévoilé à l’automne 2020, le HomePod Mini d’Apple promet l’expérience du HomePod premier du nom dans un format compact. Il donne ainsi accès à l’assistant vocal Siri et offre possibilité d’appairer deux enceintes pour un rendu stéréo et un gain de puissance utile pour sonoriser de grandes pièces : une option utile compte tenu du diamètre de l’appareil (8 cm). Et tandis que l’arrêt de la production du HomePod « grand format » est confirmé depuis quelques jours, le modèle mini livre un petit secret resté discret depuis son lancement.

Apple HomePod Mini

© Apple

Un capteur microscopique caché dans l’enceinte

À la faveur d’un démontage en règle mené par les spécialistes du genre iFixit, Bloomberg, qui s’est procuré les conclusions des Américains, rapporte que le HomePod Mini contient un composant presque invisible : un capteur de température mesurant 1,5 x 1,5 mm. Mais pour quel usage ? Le journaliste Mark Gurman, spécialiste d’Apple auprès de Bloomberg, assure que « l’entreprise discute en interne de l’utilisation du capteur pour déterminer la température et l’humidité d’une pièce pour que des thermostats connectés à Internet puissent ajuster différentes pièces de la maison selon les conditions du moment, selon des personnes proches du sujet ». Des ambitions qui tiendraient donc à des projets dans l’univers de l’IoT qu’Apple n’a pas investi en propre – il ne fabrique pas de thermostats – mais qui pourrait être utile à ses partenaires. De fait, HomeKit est à ce jour compatible avec une large palette d’objets connectés, dont une large part de thermostats (Netatmo, Tado…), des climatiseurs ou des purificateurs d’air. La liste complète des appareils pris en charge par l’environnement d’Apple est d’ailleurs disponible sur son site web.

HomePod Mini capteur température

© iFixit / Bloomberg

Pour l’heure néanmoins, le capteur découvert par iFixit au sein du HomePod Mini reste inutilisé, ou plutôt n’est pas activé. Reste donc à attendre une éventuelle mise à jour de la part d’Apple. Celle-ci lui permettrait de rejoindre les écosystèmes de Google et d’Amazon qui, le premier proposant des accessoires Nest assurant notamment la détection de température, et le second l’intégrant directement sur ses derniers Echo.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.