LaboFnac

La Sega Megadrive fait son retour (une fois de plus)

Après la Nintendo NES Classic Mini, c'est au tour de la Sega Megadrive de faire une réapparition sur le marché du jeu vidéo. Une nouvelle version de la console sera disponible en septembre.

« La Sega Megadrive fait son grand retour ! ». Voilà peu ou proue ce qu’on pouvait lire hier dans toutes les rubriques pop des médias High Tech, emballés à l’idée qu’une vieille console s’extirpe de son linceul pour inonder à nouveau le marché du jeu vidéo. En même temps, c’est bien vrai : la Megadrive revient d’entre les morts. Mais ce n’est pas Sega qui est à l’origine de cette résurrection.

sega mega drive

La première Sega Megadrive, ici dans sa version japonaise, sortie en 1988 au Japon.

Une version moderne

Il s’agit en fait d’ATgames, société détentrice de la licence Megadrive, qui réédite la machine dans une version miniature, mais qui devrait être fidèle au design de la première version. Au programme : une image HD, plus de 85 jeux intégrés, un port HDMI, deux manettes sans fil, et un tarif de 79,99 euros en précommande. Le produit sera livré à partir du 15 septembre prochain, et il en coûtera 89,99 euros à sa sortie. Notons que la firme annonce la compatibilité avec les cartouches d’antan.

Rééditions en série

Néanmoins, précisons que c’est loin d’être la première réédition de la console. Depuis 2014 déjà, ATgames propose une version miniature de la Megadrive, ainsi que d’autres consoles, mais dans un design un peu plus éloigné de la console d’origine. Ces consoles ne sont d’ailleurs pas réputées pour leur qualité de fabrication, leur qualité d’image, ou la modernité de leur connectique. D’après les informations récoltées sur le net, il a été commercialisé plus d’une douzaine de variantes, sous licence, de la Megadrive.

Science du timing

Mais alors pourquoi parle-t-on de celle-ci ? Il faut croire qu’ATgames a trouvé le bon timing. La société semble en fait surfer sur l’actuel succès de la NES Classic mini, qui a réanimé la nostalgie des anciens gosses des années 80-90. Reste maintenant à voir combien de Megadrive vont s’écouler, et si la console répondra aux attentes des consommateurs. De son côté, Nintendo a fait très fort avec sa NES Classic mini, qui s’est vendue à plus d’un million et demi d’exemplaires (chiffres de février 2017).

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.