LaboFnac

Epic Games Store : les créateurs de Fortnite s’attaquent à Steam

Epic Games a lancé sa plateforme de distribution de jeux vidéos et veut bousculer le géant Steam. Le studio américain veut profiter du succès de Fortnite et met en avant une répartition des revenus plus avantageuse pour les créateurs.

Valorisé à près de 15 milliards de dollars, Epic Games se découvre de nouvelles ambitions et veut faire vaciller Steam – la plateforme de Valve – en 2019. À l’origine des jeux Unreal Tournament, Gears of War ou encore Fortnite, le studio américain a décidé d’ouvrir son Epic Games Store aux éditeurs tiers et d’attaquer Steam directement au porte-monnaie. Pour se démarquer et attirer les développeurs, Epic annonce avoir opté pour le prélèvement d’une commission de 12 %, contre 20 à 30 % pour Steam. Un élément que les créateurs de l’Unreal Engine n’ont pas hésité à mettre en avant sur leur site : « Notre objectif est non seulement de vous permettre d’accéder à des jeux d’excellente qualité, mais aussi d’aider les développeurs à mieux s’en sortir : ils recevront 88% de l’argent que vous dépensez, contre seulement 70% ailleurs. Ainsi, les développeurs pourront prospérer et créer toujours plus de jeux que vous aimez ».

Epic Games Store

© Epic Games Store

Sans le citer, Epic Games fait référence à son nouveau rival qui vient tout juste de revoir sa copie en matière de répartition des revenus. La plateforme de Valve s’octroie toujours une part de 30 %, laissant donc 70 % à l’éditeur d’un jeu, mais se montre plus généreuse avec les jeux à succès. Désormais, les titres dont le chiffre d’affaires dépasse les 10 millions de dollars (DLC compris) sur Steam, la commission passe à 25 %. Pour les jeux qui dépassent les 50 millions de dollars de revenus, l’éditeur peut même espérer récupérer 80 % des revenus et laisser une part de 20 % à Steam. Des efforts qui ne permettent pas à Valve de faire aussi bien qu’Epic Games. Ce dernier fera même un effort supplémentaire pour les jeux qui utilisent le moteur Unreal Engine en renonçant à sa redevance de 5 % correspondant aux ventes sur sa boutique.

Une sélection encore très limitée qui ne demande qu’à être étoffée

Si l’Epic Games Store est encore loin de menacer Steam, les conditions plus favorables pour les créateurs pourraient en séduire plus d’un. La plateforme compte aussi sur le succès de Fortnite pour convaincre les joueurs, le studio a notamment réussi à imposer son jeu sur Android sans même le distribuer sur le PlayStore. Une méthode qui permet à Epic Games de s’affranchir de la commission de 30 % que prélève Google sur les transactions réalisées via son portail. Pour l’heure, les premiers jeux tiers disponibles se comptent sur les doigts d’une main avec seulement trois titres.

  • Ashen (Annapurna et A44)
  • Hades (Supergiant Games)
  • Hello Neighbor : Hide and Seek (tinyBuild)

Le premier est un jeu de rôle/action qui vous met dans la peau d’un vagabond à la recherche d’un foyer. « Vous pourrez nouer des liens avec d’autres joueurs en les invitant à rejoindre votre camp. Peut-être atteindrez-vous vos objectifs ensemble ! », annonce Epic. Hades est dungeon crawler/rogue-like développé par les créateurs de Bastion et de Transistor. Il est disponible en accès anticipé, et des mises à jour sont prévues chaque mois jusqu’à la sortie du jeu complet, courant 2019. Enfin, Hello Neighbor: Hide and Seek est une préquelle du jeu d’infiltration horrifique Hello Neighbor. Il permet de découvrir ce qui est arrivé juste avant les événements du premier jeu. Une première liste à laquelle s’ajoutent des jeux d’Epic comme Shadow Complex, Unreal Tournamement et l’incontournable Fortnite. Epic Games a déjà annoncé que trois autres arriveront sur sa boutique d’ici la fin du mois, il s’agit de :

  • Darksiders III (Gunfire Games / THQ Nordic) – à venir le 14 décembre
  • Subnautica (Unknown Worlds) – à venir le 14 décembre (gratuit du 14 au 27 décembre)
  • Super Meat Boy (Team Meat) – à venir le 28 décembre (gratuit du 28 décembre au 10 janvier)
Epic Games Store

© Capture d’écran (Epic Games Store)

À noter que tout au long de 2019, la plateforme proposera un jeu gratuit toutes les deux semaines. Epic explique qu’il « financera cette offre afin que vous ayez toujours de nouvelles choses à découvrir » et le premier sera Subnautica. Le titre d’Unknown Worlds sera accessible gratuitement du 14 au 27 décembre, puis ce sera au tour de Super Meat Boy (du 28 décembre au 10 janvier). Epic Games n’a pas précisé les jeux qui suivront, mais assure que sa boutique s’agrandira pendant toute l’année 2019 « et même au-delà », à mesure qu’elle ouvrira ses portes à toujours plus de jeux. Une poignée de titres seront « bientôt » disponibles :

  • Genesis Alpha One (Radiation Blue/Team 17)
  • Journey (thatgamecompany/Annapurna Interactive)
  • Maneater (Tripwire Interactive)
  • Outer Wilds (Mobius Digital/Annapurna Interactive)
  • Pathless (Giant Squid Studios)
  • Rebel Galaxy Outlaw (Double Damage Games)
  • Satisfactory (Coffee Stain Studios)
  • Super Meat Boy Forever (Team Meat)
  • World War Z (Saber Interactive)


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.