LaboFnac

Exodus 1 : le smartphone blockchain de HTC peut désormais être acheté avec de l’argent réel

En marge du MWC, HTC dote son Exodus 1 de nouvelles fonctionnalités basées sur la blockchain. Il devient également possible de s'acheter le smartphone blockchain de HTC avec de l'argent réel.

HTC avait surpris l’an dernier en annonçant l’arrivée d’un smartphone blockchain baptisée Exodus 1. Longtemps en concurrence avec Apple ou Samsung, le constructeur taïwanais a perdu de sa superbe ces dernières années, mais il espère se démarquer en surfant sur la vague de la « blockchain ». Un mot magique utilisée dans de nombreux secteurs d’activité qui désigne une technologie de stockage et de transmission d’informations décentralisée.

HTC Exodus 1

© HTC

Le fabricant avait finalement ouvert les précommandes en octobre dernier avec une livraison pour décembre. Pour rappel, l’Exodus 1 est équipé d’un écran 6 pouces au format 18:9 et à la définition Quad HD+, d’un Snapdragon 845 avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. On retrouve un double module photo à l’arrière (12 + 16 mégapixels) et un capteur de 8 mégapixels à l’avant, ainsi qu’une batterie de 3500 mAh et Android 8.1 Oreo.

Petite particularité, HTC ne proposait que le paiement en cryptomonnaie pour son téléphone, avec deux options :  le bitcoin ou l’ethereum. Le prix pouvait alors varier en fonction du cours de ces cryptomonnaies, il était de 0,15 bitcoin (849 euros) ou 4,78 Ethers (858 euros) à son lancement. Finalement, HTC a décidé d’offrir de nouvelles possibilités d’achat et annonce que son Exodus 1 va être commercialisé en monnaie-fiat, avec l’aval de la communauté des cryptomonnaies.

Le HTC Exodus sera vendu 699 dollars dès le mois de mars

Le constructeur veut tenter de séduire « ce nouveau public utilisant les cryptomonnaies et qui souhaite découvrir le nouvel internet, ses possibilités ainsi que le degré de sécurité qu’il offre ». À ce titre, il précise que son téléphone blockhain sera disponible dès le mois de mars en monnaie-fiat au prix de 699 dollars aux États-Unis et dans des montants équivalents dans d’autres pays. Il peut également être acheté en BTC, ETH et LTC, ainsi qu’en BNB (la monnaie Binance).

Ce n’est pas la seule annonce de HTC qui profite de l’occasion pour indiquer que les utilisateurs de l’Exodus 1 ont la possibilité de mettre à jour son système d’exploitation pour qu’il interagisse avec de nouveaux partenaires. La mise à jour est disponible « dès aujourd’hui » et donne accès à un certain nombre de nouvelles applications décentralisées (connues sous le nom « Dapp »s). Trois nouvelles applications se démarquent parmi les nouveautés, il s’agit de Blockfolio, Numbers et Nodle.

HTC Exodus 1

© HTC

Blockfolio est bien connu des amateurs de monnaies virtuelles, il s’agit d’un des outils de gestion les plus populaires pour les portefeuilles de cryptomonnaies. Il est accompagné de l’application Numbers, une solution basée sur une IA permettant de suivre dans la durée différents types de comportements, notamment le sommeil, la marche et la conduite. Ces données sont ensuite triées – avec l’autorisation de l’utilisateur – avant d’être transmises séparément à des tierces parties en vue d’alimenter leurs services personnalisés. Cette application vise à apporter plus de transparence dans la collecte des données et à permettre aux utilisateurs de gagner de l’argent – en cryptomonnaie – avec leurs propres données, précise The Verge. « Désormais, non seulement les utilisateurs peuvent posséder leurs données, mais cela oblige les entreprises à être plus transparentes sur la façon dont ces données sont utilisées », explique Phil Chen, responsable de la Direction Décentralisée de HTC.

Plus fonctionnalités basées sur la blockchain et un partenariat avec Opera

Enfin, Nodle est un fournisseur de solutions de connectivité pour objets connectés qui utilisera, dans les prochains mois, le kit de développement (SDK) pour le portefeuille de cryptomonnaies Zion. HTC en profite pour annoncer que son EXODUS 1 prend aussi en charge les jetons ERC-721 pour Decentraland et Etheremon.

HTC Exodus 1

© HTC

Dernière nouveauté, l’équipe de développement du smartphone Exodus a mis à disposition de certains de ses partenaires son interface de programmation (API), Zion Key Management, développée pour renforcer la protection des données personnelles. HTC a notamment collaboré avec Opera pour permettre aux utilisateurs du navigateur de bénéficier d’une couche de sécurité supplémentaire. Ils pourront utiliser des clés privées associées à leur appareil pour interagir, procéder à des transactions financières ou se connecter à des services. Éditeur du premier navigateur au monde compatible avec les crypto-monnaies, Opera devient la première organisation à profiter de cette nouvelle API.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.