LaboFnac

Exynos 1080 : Samsung annonce son premier SoC 5G gravé en 5 nm

Samsung a levé le voile sur l'Exynos 1080, son premier SoC gravé en 5 nm. Ce chipset compatible 5G se destine aux smartphones milieu de gamme de la marque, mais il devrait faire ses grands débuts sur un modèle signé Vivo.

La prochaine génération de processeur SoC Exynos se dévoile et Samsung démarre avec l’Exynos 1080. Ce chipset est le premier du groupe à profiter de la gravure en 5 nm EUV FinFET, un processus de fabrication qui doit permettre à ce processeur huit cœurs de proposer des puces 25 % plus petites et 20 % plus efficaces sur le plan énergétique que le procédé EUV en 7 nm utilisé pour fabriquer l’Exynos 990, rapporte XDA-Developers. Le géant sud-coréen ne situe pas l’Exynos 1080 dans sa hiérarchie, mais toute porte à croire qu’il succède à l’Exynos 980 et assure l’intérim entre cette puce et le 990. Ce dernier devra attendre l’officialisation du très attendu Exynos 2100 pour découvrir son successeur.

Samsung Exynos 1080

© Samsung

Un an après son premier SoC 5G et pour faire oublier les difficultés de l’Exynos 990, Samsung a opté pour un processeur à huit cœurs dans une configuration 1+3+4. Compatible 5G (ondes millimétriques et Sub-6GHz) , ce nouveau SoC s’articule autour de cœurs Cortex-A78 pour la partie CPU avec un cœur cadencé à 2,8 GHz et trois cœurs à 2,6 GHz pour les performances, ainsi que quatre cœurs Cortex-A55 (à 2 GHz) pour l’efficacité énergétique. Pour la partie graphique, Samsung opte pour une puce Mali-G78 MP10.

L’Exynos 1080 promet également de prendre en charge un capteur photo unique de 200 Mpx ou deux capteurs de 32 Mpx. À cela s’ajoute la possibilité d’enregistrer des vidéos en 4K à 60 images par seconde, HDR10+ et 10 bits. Le SoC supporte aussi la mémoire LPDDR5 et LPDDR4X ainsi que le standard UFS 3.1. Enfin, il prend en charge les écrans WQHD+ à 90 Hz ou Full HD+ jusqu’à 144 Hz. En termes de connectivité, l’Exynos 1080 offre le support du Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.2.

L’Exynos 1080 devrait faire ses débuts chez Vivo

En attendant les premiers benchs et tests, la firme sud-coréenne promet des performances intéressantes qui permettraient à l’Exynos 1080 de faire mieux que les Snapdragon 865/865+ ou Kirin 9000. Rappelons qu’il s’agit d’un chipset « haut de gamme », mais que celui-ci n’est pas attendu sur les smartphones très haut de gamme (comme le Galaxy S21) de la marque. L’Exynos 1080 viserait plutôt les Galaxy A de Samsung et devrait faire ses débuts sur un modèle de Vivo. Ce fabricant avait déjà utilisé des puces Exynos 980 dans ses smartphones. D’autres marques chinoises comme Xiaomi ou Oppo pourraient profiter d’un partenariat avec la division System LSI de Samsung pour intégrer cette puce prometteuse.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.