LaboFnac

Samsung Exynos 990 : capteurs photo 108 Mpx et écrans 120 Hz pour les futurs smartphones haut de gamme du Coréen

À l'occasion de son Tech Day 2019, Samsung a officialisé sa nouvelle puce haut de gamme : l'Exynos 990. Elle promet des performances en hausse de 20 %, le support des écrans 120 Hz ou encore la prise en charge de capteurs photo optiques avec une définition de 108 mégapixels au maximum. Le SoC devrait notamment équiper le futur Galaxy S11.

Samsung avait évoqué la présentation d’un nouveau SoC Exynos lors de son Tech Day 2019. Le numéro un mondial a finalement officialisé l’Exynos 990 et le modem 5G Exynos Modem 5123 avec les yeux rivés sur 2020. Présent dans la course à la 5G depuis de nombreux mois, le géant sud-coréen avait déjà présenté un SoC à la rentrée, l’Exynos 980. Ce dernier, doté de huit coeurs (CPU), était le premier SoC de la marque à intégrer un modem 5G et son annonce avait permis de mettre la pression sur son concurrent Huawei, qui a depuis présenté le Kirin 990. Samsung avait opté pour une gravure en 8 nm FinFET alors que le fabricant était déjà descendu à 7 nm EUV pour son Exynos 9825, la puce du Galaxy Note 10 dévoilé cet été.

Samsung Exynos 990

© Samsung

Pour l’Exynos 990 et l’Exynos Modem 5123, on retrouve une gravure en 7 nm EUV. Le SoC embarque huit cœurs sur sa partie CPU avec 2 cœurs « Custom » conçus par Samsung, 2 cœurs Cortex A76 et 4 cœurs Cortex-A55 (faible consommation).  Le fabricant évoque un gain de performances globales de l’ordre de 20 %, tandis que la partie graphique est confiée au GPU Mali-G77 basé sur l’architecture Valhall. Là encore, Samsung promet des performances en hausse de 20 % et une meilleure efficacité énergétique. On retrouve également une unité de traitement neuronal (NPU) – comme chez la plupart de ses rivaux – pour la gestion de l’intelligence artificielle, en particulier dans le domaine de la photo.

Cette nouvelle puce se distingue d’ailleurs dans ce domaine et prend en charge jusqu’à six capteurs avec une définition de 108 mégapixels au maximum. Il ne s’agit pas réellement d’une nouveauté puisque l’Exynos 980 est déjà capable de gérer un capteur d’une telle définition. Surtout, Samsung a dévoilé durant l’été le capteur ISOCELL Bright HMX en partenariat avec Xiaomi qui affiche 108 mégapixels. À noter que le SoC peut aussi gérer deux capteurs de 24,8 mégapixels.

Samsung Exynos 990

© Samsung

Le Galaxy S11 pourrait être le premier à embarquer l’Exynos 990

Enfin, l’Exynos 990 présente aussi la capacité de prendre en charge des écrans 120 Hz afin de rendre « les jeux plus vivants en réduisant le tearing [déchirure de l’image] et en permettant des animations plus fluides, même sur des appareils dotés de plusieurs écrans, tels que les smartphones pliables », indique Samsung. Pas de changement au niveau des définitions, cette nouvelle puce est compatible avec des écrans WQUXGA (3840 x 2400 pixels) ou 4K UHD (4096 x 2160 pixels). On note qu’elle supporte le stockage UFS 3.0 et la mémoire LPDDR5. Concernant l’Exynos Modem 5123, il est sans surpris taillé pour la 5G avec la promesse d’un débit maximal de 5,1 Gb/s en sub-6Ghz et 7,35 Gb/s en mmWave.

La puce Exynos 990 et le modem Exynos Modem 5123 devraient entrer en production d’ici la fin de l’année. On s’attend donc à voir ces deux composants être intégrés dans les futurs appareils de la marque, en particulier dans les Galaxy S11.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.