LaboFnac

Face aux effets du numérique, Mark Zuckerberg prône le dialogue pour 2019

Mark Zuckerberg n'a pas oublié de se lancer un défi personnel et le patron de Facebook a décidé de prôner le dialogue en 2019. Le milliardaire veut débattre publiquement de l'avenir de la technologie dans la société via ses pages Facebook, Instagram ou sur d'autres médias.

Mark Zuckerberg aime se lancer des défis personnels qu’il relève avec plus ou moins de réussite. Le milliardaire américain aime rappeler qu’il a développé une intelligence artificielle pour contrôler sa maison, couru 365 miles (590 kilomètres environ), terminé 25 livres ou appris le mandarin. Le patron de Facebook se fixe aussi des défis plus « sérieux » comme sa volonté de « réparer » son réseau social en 2018. Une mission compliquée que Mark Zuckerberg a eu du mal remplir tant Facebook a vécu une année compliquée.

Du scandale Cambridge Analytica à l’affaire des accès « partenaires » accordés à des entreprises en fin d’année, en passant par une amende pour vente de données, la vie de Facebook est tout sauf un long fleuve tranquille. Le réseau social est aussi régulièrement critiqué pour son rôle dans la diffusion d’informations fallacieuses (fake news), de nombreux problèmes et une série de scandale qui perturbent le géant de Palo Alto, même si Mark Zuckerberg s’est dit « fier des progrès réalisés » durant l’année écoulée. Pour 2019, celui qui figure parmi les personnes les plus influentes du monde a annoncé qu’il souhaitait « organiser une série de discussions publiques sur l’avenir de la technologie dans la société – les opportunités, les défis, les espoirs et les angoisses ». Le débat public est l’une des tendances du moment et le défi du patron de Facebook fait d’ailleurs écho à l’actualité nationale.

Mark Zuckerberg

© Facebook

En 2019, Mark Zuckeberg veut dialoguer

« Toutes les deux ou trois semaines, je parlerai avec des leaders, des experts et des membres de notre communauté issus de différents domaines et j’essaierai différents formats pour que cela reste intéressant. Tout cela sera public, soit sur mes pages Facebook ou Instagram, soit sur d’autres médias », précise le PDG dans un message publié sur Facebook. Un changement de stratégie pour Mark Zuckerberg qui doit assumer les nombreuses affaires qui ont émaillé son réseau social ces dernières années et réagir aux attaques personnelles. Le jeune milliardaire n’a pas toujours convaincu lors de ses sorties, notamment devant le Congrès américain où il a parfois semblé dépassé par sa propre créature. Le dialogue est donc un moyen pour Mark Zuckerberg de redorer son image et il y voit l’occasion de relever un défi personnel.

« Ce sera intellectuellement intéressant, mais il y a un défi personnel pour moi aussi. Je suis ingénieur et j’avais l’habitude de développer mes idées en espérant qu’elles parleraient d’elles-mêmes. Mais vu l’importance de ce que nous faisons, ça ne suffit plus. Je vais donc m’engager davantage que je ne l’ai fait jusqu’à présent et participer davantage à certains de ces débats sur l’avenir, les compromis auxquels nous sommes confrontés et la direction que nous voulons prendre », assure Mark Zuckerberg.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.