LaboFnac

Facebook assure avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes en 2019

Dans son dernier rapport de transparence, Facebook indique avoir supprimé plus de 5 milliards de faux comptes depuis le début de l'année. Le géant des réseaux sociaux affirme avoir "amélioré sa capacité à détecter et à bloquer les tentatives de création de comptes faux ou abusifs".

Facebook publie chaque semestre depuis 2013 un rapport de transparence et les chiffres sont toujours plus impressionnants. La firme de Mark Zuckerberg cherche à améliorer son image avec ses rapports qui permettent d’en savoir plus sur le fonctionnement du plus grand réseau social du monde. On y retrouve notamment les chiffres de sa modération ou les requêtes gouvernementales et l’un des enseignements à tirer de ce dernier rapport concerne les faux comptes. Le réseau social, qui compte plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, affirme avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes en 2019, contre 2,1 milliards à la même période l’an dernier.

Facebook

© Creative Commons

Le début d’année a été particulièrement chargé pour Facebook avec 2,2 milliards de faux comptes supprimés rien qu’entre janvier et mars. En janvier, le réseau social affirmait bloquer 1 million de faux comptes par jour. La tendance s’est confirmée tout au long de l’année et Facebook explique avoir « amélioré sa capacité à détecter à bloquer les tentatives de création de comptes faux ou abusifs » au cours des deux derniers trimestres. Le géant américain estime que « bon nombre de ces faux comptes sont utilisés dans des campagnes de spam motivées financièrement ».

« Comme nous bloquons davantage de tentatives de création de faux comptes avant même qu’ils ne soient créés, il y a moins de comptes que nous pouvons désactiver et, par conséquent, le nombre de comptes ayant fait l’objet de mesures a diminué depuis le premier trimestre 2019 », ajoute l’entreprise basée à Menlo Park. On observe néanmoins que 1,5 et 1,7 milliard de faux comptes ont été supprimés lors des deux derniers trimestres. Actuellement, le réseau social estime que 5 % des utilisateurs actifs mensuels sont des faux comptes, soit environ 120 millions de comptes. Sous pression après les tentatives de manipulation politique lors des élections présidentielles américaines de 2016, Facebook avait réagi en prenant différentes mesures.

Le rapport ne s’arrête pas aux faux comptes et inclut désormais des indicateurs concernant dix domaines sur Facebook et quatre sur Instagram. Le réseau social lutte notamment contre les discours de haine, la pédopornographie et nudité infantile ou la propagande terroriste. Enfin, on apprend que le gouvernement français a émis 5 782 requêtes d’accès à des données personnelles d’utilisateurs, entre janvier et juin 2019.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.