LaboFnac

Facebook chercher à développer son propre OS pour ses appareils

Facebook confirme travailler sur le développement de son propre système d'exploitation. Le réseau social veut limiter sa dépendance envers Android pour ses appareils.

Facebook ne veut pas dépendre de ses rivaux pour ses projets comme Oculus ou ses lunettes de réalité augmentée. Le géant des réseaux sociaux a confirmé à l’AFP qu’il explore la possibilité de concevoir son propre système d’exploitation, faisant suite aux révélations du site The Information. Ce dernier avait indiqué que la firme américaine travaillait sur son propre OS, afin de réduire sa dépendance à Android.

Facebook

© Facebook

« Nous voulons vraiment nous assurer que la prochaine génération [de système d’exploitation] ait de la place pour nous », a expliqué Andrew Bosworth à The Information. « Nous ne pensons pas pouvoir faire confiance au marché ou à nos rivaux pour s’assurer que ce soit le cas. Donc nous allons le faire nous-mêmes », ajoute le responsable des équipements de consommation chez Facebook. Pour parvenir à ses fins, la société de Mark Zuckerberg a fait appel à Mark Lucovsky, co-auteur du système Windows NT de Microsoft. Expérimenté, ce célèbre développeur est chargé de concevoir un nouveau système d’exploitation en partant de zéro. Un projet d’envergure qui pousserait Facebook à envisager plusieurs options, comme la possibilité de travailler avec d’autres entreprises ou de concevoir un système spécialement dédié à la réalité augmentée.

Un système d’exploitation pour se libérer de Google et Android

Le groupe basé à Menlo Park ne veut plus seulement être associé à son réseau social et cherche à se diversifier depuis quelques années. Facebook a racheté d’autres plateformes comme Instagram ou WhatsApp et a investi dans les réalités virtuelle et augmentée, rachetant notamment Oculus VR – à l’origine des casques de réalité virtuelle – en mars 2014 pour devenir l’un des leaders dans ce domaine. Facebook travaille également sur des lunettes « intelligentes » et vient de lancer une nouvelle gamme d’appareils Portal. Autant de projets qui permettent à la firme américaine de muscler son offensive dans le hardware.

Très vite, Facebook a fait part de son intention de contrôler l’ensemble du processus, de la partie matérielle à la partie logicielle. En créant son propre système, le géant deviendrait moins dépendant de Google et de son système d’exploitation Android. Le cas Huawei a récemment démontré qu’il pouvait être risqué de dépendre d’une autre entreprise pour sa partie logicielle. En plus d’un OS, Facebook travaille également à la conception de ses propres puces et développe un assistant pour ses produits Portal et Oculus.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.