LaboFnac

Facebook va diffuser la Ligue des champions et le foot espagnol en Amérique latine et Asie du Sud

Facebook s'est offert le droit de diffuser la Ligue des champions et la Super Coupe de l'UEFA en Amérique latine. Dans le même temps, le réseau social a annoncé qu'il diffuserait la Liga espagnole gratuitement en Asie du sud. Deux annonces qui témoignent de l'intérêt grandissant des GAFA pour les droits de diffusion du sport.

Le sport est dans le viseur de Facebook depuis quelques mois déjà et le réseau social a décidé de passer à la vitesse supérieure. En l’espace de vingt-quatre heures, deux annonces de taille ont bousculé le monde du ballon rond et devraient permettre à Facebook de stimuler sa croissance et l’audience de sa plateforme vidéo. L’UEFA a en effet annoncé la signature d’un contrat avec le géant américain qui permettra à ce dernier de diffuser en exclusivité certains matchs de la Ligue des champions en Amérique latine sur la période 2018-2021. Au total, 32 matchs seront proposés en direct et gratuitement sur les territoires hispanophones du continent, dont la finale et la Supercoupe de l’UEFA. L’accord a d’ailleurs débuté ce mercredi avec la diffusion de la 43e édition de la Supercoupe de l’UEFA qui a opposé le Real Madrid à l’Atlético de Madrid.

Stade Football

© Creative Commons

En plus des matchs qui sont diffusés sur la page Facebook de l’UEFA Champions League, les temps forts et des magazines seront également proposés. Si le montant du contrat n’a pas été communiqué, ce rapprochement fait le bonheur de Guy-Laurent Epstein, directeur marketing d’UEFA Events SA. Il déclare : « Nous sommes heureux d’accueillir Facebook au sein de la famille des partenaires médias de l’UEFA. La plus grande plateforme internationale de médias sociaux en ligne assurera une large couverture gratuite à la compétition interclubs la plus prestigieuse au monde. Nous avons hâte que ce nouveau partenariat démarre, ce qui nous permettra d’atteindre la large communauté des supporters de football locaux d’une manière novatrice et accessible ».

Même son de cloche du côté de Facebook. « Nous sommes fiers d’être les diffuseurs exclusifs en accès libre des matches de l’UEFA Champions League en Amérique latine pour les trois prochaines années […] Nous avons donc hâte de permettre aux supporters de suivre ces matches ensemble, et nous nous engageons à travailler en collaboration étroite avec nos partenaires à l’UEFA pour offrir une expérience novatrice en matière de diffusion », explique Peter Hutton, responsable de la programmation sportive mondiale en direct sur Facebook.

Facebook

© Creative Commons / geralt

Ambitieux, Facebook ne se contentera pas de retransmettre la compétition la plus prestigieuse d’Europe. Il diffusera également la Liga espagnole en Asie du Sud. Depuis plusieurs années, les clubs hispaniques dominent le football européen et la Ligue de football professionnel espagnol entend rivaliser avec la toute-puissante Premier League anglaise et ses droits télévisuels vertigineux. Avec cet accord, la Liga se voit comme un « pionnier » et entend ouvrir « une nouvelle ère dans la retransmission des événements sportifs ». Facebook aura en effet l’occasion de diffuser gratuitement les 380 matchs de la première division de football espagnole dans huit pays d’Asie du Sud (Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Inde, Népal, Maldives, Sri Lanka et Pakistan). Les retransmissions débuteront dès ce vendredi 17 août et si le montant de la transaction n’a pas été divulgué, le quotidien espagnol Marca évoque le chiffre de 90 millions d’euros, rapporte l’AFP. Là encore, l’accord porte sur trois saisons et devrait permettra à la Liga de s’offrir une exposition supplémentaire, quelques semaines après avoir renouvelé sont contrat portant sur les droits de diffusion à l’international du championnat espagnol, pour cinq saisons et un montant total d’environ 4,48 milliards (+30 % par rapport à l’accord précédent).

Le début d’une nouvelle ère ?

Ravi de mettre la main sur un championnat qui regroupe des stars comme Lionel Messi, Gareth Bale et les champions du monde français Antoine Griezmann ou Raphaël Varane, Facebook a décidé de muscler son jeu dans le domaine des droits sportifs. Plus tôt ce mois-ci, le réseau social a conclu un accord avec le Britannique Eleven Sports pour diffuser un match de La Liga (Espagne) et un match de Série A (Italie) par semaine sur sa plate-forme. Très actif sur le marché des transferts, le championnat italien a notamment vu débarquer Cristiano Ronaldo à la Juventus. Ces différents accords permettront au réseau social d’accéder à un marché immense. La zone indienne est stratégique avec son audience potentielle de près de 350 millions d’utilisateurs comme l’indique Reuters (348 millions pour la zone, dont 270 millions d’utilisateurs rien qu’en Inde). Pour rappel, le roi des réseaux sociaux compte 2,23 milliards d’utilisateurs dans le monde.

Les GAFA entrent dans la danse

La firme de Mark Zuckerberg – qui mise aussi sur le baseball (MLB) et le football américain – n’est d’ailleurs pas la seule à s’intéresser aux événements sportifs. Amazon progresse aussi sur ce terrain et a récemment obtenu le droit de retransmettre 20 matches de Premier League par saison pendant trois ans au Royaume-Uni, à partir de 2019, soit un total de 60 matchs. Un autre géant, Google, va pour sa part retransmettre le championnat de foot brésilien via sa plateforme vidéo YouTube. D’autres acteurs tels que Twitter, qui a déjà diffusé des matchs de NFL – championnat de football américain -, ou Netflix pourraient également s’inviter sur ce marché. Un intérêt croissant qui pourrait bien bouleverser le paysage des médias traditionnels.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.