LaboFnac

Facebook fait équipe avec Ubisoft avant de lancer son service de cloud gaming en Europe

Facebook poursuit son aventure dans le cloud gaming et enrichit son service des jeux mobiles d’Ubisoft. Désormais bien implanté aux États-Unis, Facebook Gaming prévoit de se lancer en Europe début 2022.

On l’avait presque oublié, mais Facebook est également présent dans l’univers du cloud gaming. Il faut dire que le réseau social fait bande à part en ne venant pas se mesurer directement aux géants du secteur. Plutôt que d’étoffer son catalogue de jeux PC ou consoles, Facebook Gaming mise sur les jeux mobiles et le free-to-play. Celui qui se définit lui-même comme “le petit nouveau” sur ce segment ne veut pas “vendre du rêve”. Il fait l’impasse sur les jeux les plus gourmands pour se concentrer sur des jeux très accessibles. Une approche intéressante dans la mesure où le jeu mobile s’est imposé comme la plateforme qui connaît la croissance la plus rapide. En France, les derniers chiffres du SELL confirment que le marché du mobile a “connu un niveau historique en 2020”.

Assassin's Creed Rebellion Facebook Gaming

© Facebook

Fort de ce constat, Facebook veut passer la seconde et annonce l’ajout des titres mobiles d’Ubisoft à son catalogue. Le site Engadget signale que des jeux comme Assassin’s Creed Rebellion, Hungry Shark Evolution et Hungry Dragon sont désormais disponibles sur la plateforme de Facebook. Mighty Quest et Trials Frontier les rejoindront dans les mois qui viennent. En tant que partenaire, Ubisoft ne devrait proposer que ses titres mobiles sur Facebook.

Le service de cloud gaming arrive en France en 2022

Ce renfort de poids permet au réseau social de muscler son catalogue, qui ne compte que 25 jeux en streaming. Le service vient également d’accueillir Roller Coaster Tycoon Touch d’Atari, Lego Legacy Heroes Unboxed et Dragon Mania Legends de Gameloft ou encore State of Survival de FunPlus. Rappelons que le service de cloud gaming a été lancé en bêta fermée aux États-Unis en octobre dernier. D’abord disponible dans quelques États, il est aujourd’hui accessible à 98 % de la population située sur le continent américain. Facebook prévoit d’atteindre les 100 % à l’automne et assure que “plus d’1,5 million de personnes jouent [chaque mois] à des jeux en streaming sur Facebook Gaming”. L’outil vise désormais d’autres régions et vient de débuter son déploiement au Canada et au Mexique. “Nous atteindrons l’Europe de l’Ouest et centrale au début de l’année 2022”, prévient la firme de Mark Zuckerberg.

Le réseau social peaufine son service

Facebook évoque ses plans pour le cloud gaming et avance prudemment. Le géant américain confie qu’il cherche à réduire la latence des jeux lancés depuis le cloud sur Android ou ordinateur. “En abaissant davantage les plafonds de latence, nous pourrons débloquer encore plus de genres de jeux. Pour l’instant, nous nous concentrons sur les jeux mobiles de sport, de cartes, de simulation, de stratégie, d’action-aventure et de réflexion. En nous concentrant sur les jeux et les catégories tolérant la latence, nous pouvons offrir la meilleure expérience sur une grande variété d’appareils », précise Jason Rubin, vice-président de Play chez Facebook. Il y a quelques semaines, le géant américain s’était distingué en rachetant le studio Unit 2 Games.

Unit 2 Games Facebook

© Facebook

Évoquée dès le lancement, la présence du service sur iOS fait encore débat. Facebook Gaming se heurte à la politique d’Apple en matière de cloud gaming et propose une application amputée de cette fonctionnalité. Précisons au passage qu’une application Facebook Gaming est disponible en France, ce qui peut créer une certaine confusion par rapport au service de cloud gaming du même de nom.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.