LaboFnac

Facebook : Messenger Kids est désormais disponible sur Android

Disponible depuis quelques semaines sur iOS, Facebook vient de lancer son application Messenger Kids sur Android. Pour l'instant, seuls les utilisateurs américains peuvent profiter de cette version sécurisée pour les enfants qui suscite la controverse.

Facebook pèse lourd avec ses 2 milliards d’utilisateurs, mais le réseau social peine à séduire les plus jeunes. Pour remédier à cela, la firme a dévoilé en décembre Messenger Kids, une application de messagerie instantanée spécialement pensée pour les enfants de 6 à 12 ans. Pour rappel, l’âge minimum théorique pour s’inscrire sur Facebook est fixé à 13 ans.

Cette version spéciale se distingue avec la présence d’un contrôle parental, l’absence de publicité ou achats in-app. En phase de test aux États-Unis, l’application était jusqu’ici disponible uniquement sur iOS puis sur l’Amazon Appstore. Concernant Android, le réseau social s’était contenté d’annoncer qu’elle sortirait « dans les prochains mois ». La firme de Mark Zuckerberg a finalement fait vite puisque Messenger Kids est désormais disponible sur le système d’exploitation mobile de Google. Pour Facebook, ce lancement va permettre de toucher plusieurs millions de jeunes Américains avant de s’ouvrir à de nouveaux pays. L’application Messenger Kids pourrait en effet arriver en France dans les prochains mois.

Messenger Kids

Facebook doit faire face à une polémique

En attendant, le réseau social vit au rythme des polémiques. Lors de la présentation de Messenger Kids, Facebook expliquait avoir « parlé avec des milliers de parents, des associations telles que la National PTA et des experts en éducation parentale aux États-Unis » et constaté « le besoin d’une application de messagerie qui permette aux enfants de communiquer avec les gens qu’ils aiment ». Un argument contesté par le site Wired. Ce dernier nous apprend que Facebook a payé la plupart des experts qui vantent les mérites de son application. Dans le même temps, l’organisation américaine Campaign for a Commercial-Free Childhood (CCFC) a adressé une lettre ouverte à Mark Zuckerberg. Signée par plus d’une centaine de docteurs, éducateurs et experts, cette lettre demande le retrait de Messenger Kids, une application qui pourrait, selon eux, nuire au développement des enfants.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.