LaboFnac

Facebook Messenger : une nouvelle version plus rapide et plus légère

Facebook a commencé à déployer la nouvelle version de Messenger sur iOS. Plus légère et plus rapide, l'application de messagerie voit l'onglet Découvrir disparaître. Longtemps mis en avant, les bots sont les principaux perdants de cette refonte majeure.

Le géant des réseaux sociaux Facebook a décidé de soigner ses applications de messagerie en 2020. Alors que le mode sombre de WhatsApp arrive sur l’application mobile pour Android et iOS, la nouvelle version de Messenger a commencé à être déployée. Repéré par le site TechCrunch, le déploiement a été confirmé par Mark Zuckerberg et concerne principalement le système d’exploitation d’Apple. Le réseau social explique avoir complètement réécrit son explication pour iOS en réduisant le code de 84 %, passant de 1,7 million de lignes de code à 360 000.

Facebook Messenger

© Facebook

Autrefois critiqué pour sa lourdeur, la nouvelle application Messenger pèse un quart du poids de la version précédente tout et s’ouvre deux fois plus rapidement, selon Facebook. Cette refonte avait été annoncée à l’occasion de la conférence F8 2019 et s’inscrit dans le projet Lightspeed. Ce dernier a mobilisé plus d’une centaine d’ingénieurs et le patron de Facebook n’a pas manqué d’évoquer les améliorations apportées par cette version. « Nous avons complètement réécrit Messenger pour aller beaucoup plus vite. À partir d’aujourd’hui, nous allons déployer la nouvelle application Messenger pour iOS. Une fois le déploiement terminé, Messenger sera trois quarts plus léger et se chargera deux fois plus vite. Lorsque vous ouvrirez Messenger tout au long de la journée, il vous semblera beaucoup plus rapide et plus réactif que les autres applications que vous utilisez », promet Mark Zuckerberg.

Si l’accent est mis sur iOS, la version Android n’a pas été oubliée et profite d’un nouveau design. Les attentes étaient moins importantes sur le système de Google profite déjà d’une version plus légère baptisée Messenger Lite. Facebook a également décidé de simplifier son application de messagerie et de supprimer l’onglet Découvrir. Une décision qui n’est pas sans conséquence pour les bots.

Facebook prépare la fusion de ses messageries

Ces derniers ne disparaissent pas complètement, mais ils seront moins mis en avant et désormais accessibles depuis la barre de recherche. Par le passé, Facebook a longtemps misé sur les bots pour permettre à sa messagerie de se démarquer. Depuis mars 2019, il est même possible de réserver et payer ses billets de train via Messenger.

Pour ses neuf ans, l’application de messagerie de Facebook s’offre une refonte majeure et confirme les grands travaux lancés par le géant américain. Le réseau social prévoit de fusionner ses messageries Whatsapp, Instagram et Messenger. Toutefois, il ne sera pas possible d’en savoir plus lors de la conférence F8 puisque l’édition 2020 a été annulée à cause du coronavirus.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.