LaboFnac

Facebook Messenger Kids : une version sécurisée pour les enfants

Facebook prépare une version pour enfants de son service de messagerie. Messenger Kids, son nom, intègre un contrôle parental, et entre en phase de test aux États-Unis.

Passé un certain âge, il est aujourd’hui difficile de refuser à un enfant le droit de jouer sur smartphone ou tablette alors qu’il voit les « grands » le faire à longueur de journée. Les parents les plus soucieux l’y autoriseront donc en instaurant des règles strictes. Mais entre les tâches du quotidien à assumer et l’envie incessante de braver l’interdit chez les plus jeunes, il n’est pas toujours facile de les faire respecter et de les protéger des dangers que cela peut implique. Notamment celui de parler avec n’importe qui sur les réseaux sociaux. Facebook, qui impose théoriquement à ses utilisateurs un âge minimal de 13 ans, a donc décidé de lancer une version sécurisée de Messenger pour les enfants.

Messenger Kids

Ce Messenger Kids, comme il est appelé aux États-Unis où une preview vient d’être lancée, a pour but de permettre aux enfants d’expérimenter le chat avec des amis et la famille en toute sécurité. Pour cela, un contrôle parental y a été intégré. C’est d’ailleurs même à partir du profil d’un de leurs parents qu’ils seront connectés, via un compte associé à leur nom. De ce fait, inutile de leur créer un profil complet sur Facebook, mais cela permettra aussi et surtout au parent impliqué de surveiller les interactions de son enfant depuis une section dédiée de son compte. C’est notamment là, et seulement là, que des amis pourront être acceptés ou ajoutés.

Messenger Kids

De son côté, l’enfant n’aura accès qu’à la liste des contacts déjà approuvés, avec une visibilité sur leur état : en ligne ou non. Il pourra ainsi lancer un chat écrit ou vidéo avec un ou plusieurs d’entre eux, et Facebook met évidemment à disposition une sélection de masques, effets sonores, emojis et GIF pour apporter une touche de fun supplémentaire. Bien sûr, les échanges apparaîtront dans la version classique de Messenger chez un adulte concerné, tandis que celle pour enfants a aussi l’avantage de ne présenter aucune publicité ou achats in-apps.

Messenger Kids

Comme indiqué plus tôt, Messenger Kids n’a pour l’heure été lancée qu’en preview aux États-Unis, et uniquement sur iOS qui plus est, mais on peut évidemment espérer un lancement plus global par la suite. Facebook promet d’ailleurs une arrivée dans l’Amazon App Store et le Google Play Store dans les prochains mois, le temps de récolter déjà quelques avis afin d’améliorer le service si besoin.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.