LaboFnac

Facebook permet de voir quels sites partagent des données avec son réseau social

Dévoilée l'été dernier, la fonctionnalité "Activité en dehors de Facebook" est désormais disponible. Elle permet de voir et contrôler les données que les sites web et applications partagent avec le réseau social.

Après les nombreuses polémiques qui ont affecté Facebook, le réseau social a décidé de jouer la carte de la transparence. En août 2019, la firme de Mark Zuckerberg avait annoncé une nouvelle fonctionnalité baptisée « Activité en dehors de Facebook« . Le plus grand réseau social mondial avait annoncé un déploiement par phases et une disponibilité en France dans quelques mois. L’outil est désormais disponible pour l’ensemble des utilisateurs et permet de découvrir les informations que les entreprises et organisations partagent avec Facebook.

Activité en dehors de Facebook

© Facebook

En effet, le réseau social utilise ses différents outils et API pour collecter des données via des sites et applications tierces. Ces informations sont notamment utilisées à des fins publicitaires par le géant américain. Ces pratiques courantes de l’industrie ont valu des critiques au réseau social après le scandale Cambridge Analytica et Mark Zuckerberg avait promis un effort de transparence. La fonctionnalité « Activité en dehors de Facebook » est accessible depuis l’application ou la version mobile dans les Paramètres puis la rubrique Vos informations Facebook. Depuis la version bureau, il suffit de se rendre dans Paramètres puis Vos informations Facebook et « Activité en dehors de Facebook ».

Activité en dehors de Facebook

© Facebook

Facebook joue la transparence pour rassurer ses utilisateurs

Vous pourrez alors découvrir les sites web, apps ou boutiques qui ont partagé des données concernant votre activité en ligne. Le réseau social propose différentes options telles que la gestion de son activité ou effacer son historique. Il est également possible de télécharger ses informations et d’apporter des modifications pour son activité future. Dans une publication annonçant le déploiement de cette fonctionnalité, Mark Zuckerberg assure que l’un des principaux objectifs de Facebook pour la prochaine décennie « est de renforcer considérablement la protection de la vie privée de tous les utilisateurs ». La fonctionnalité, qui est disponible dans le monde entier, doit « inciter les utilisateurs à revoir leurs paramètres de confidentialité » et donner plus de contrôle sur leur vie privée, assure Facebook.

Sécurité et vie privée sur Internet : les bonnes pratiques à adopter en ligne


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.