LaboFnac

Facebook dévoile Portal, son enceinte connectée avec écran et assistant vocal

Facebook vient de dévoiler ses deux premières enceintes connectées, Portal et Portal+. Dotées d'un écran et de l'assistant Alexa, elles mettent l'accent sur l'IA et les appels vidéo. Elles seront disponibles en novembre, aux prix de 199 et 349 dollars.

Le réseau social Facebook entre finalement dans la danse des enceintes connectées avec les Portal et Portal+. Attendus depuis plusieurs mois, ces écrans intelligents ont dû patienter en raison du scandale Cambridge Analytica, mais ils inaugurent le nouveau virage pris par Facebook. Après les casques Oculus, la firme de Mark Zuckerberg n’a pas caché son ambition de se lancer dans le hardware. Ce virage passe par le développement de ses propres puces et donc par le marché des enceintes connectées et smart displays. Le plus grand réseau social du monde met sans surprise l’accès sur les appels vidéo avec sa famille ou ses amis (Facebook) et n’a pas hésité à se rapprocher d’Amazon. Les Portal et Portal+ se rapprochent de l’Echo Show et embarquent en effet l’assistant intelligent Alexa.

Facebook Portal

© Facebook

Comme attendu, le Portal est décliné en deux formats : un premier modèle mesure 10 pouces (1280 x 800 pixels) et sa version + affiche une diagonale de 15 pouces (1920 x 1080 pixels). Cette dernière se démarque avec son écran inclinable et une puissance de 20 watts (2 tweeters et un caisson de basses de 4 pouces) contre 10 watts pour le Portal (2 drivers). Les deux appareils peuvent toutefois s’appuyer sur 4 microphones chacun (deux à l’avant, deux à l’arrière) et profitent d’améliorations en matière d’intelligence artificielle pour les appels.

La technologie Smart Camera vient épauler la caméra grand-angle de 12 mégapixels (champ de vision de 140 degrés) pour offrir une vue panoramique et le zoom afin de s’assurer que tous les interlocuteurs soient visibles à l’écran. La fonction Smart Sound va quant à elle s’occuper de réduire les bruits de fond et mettre en avant la voix de celui qui parle. Concernant la connectivité, on retrouve du Wi‑Fi 802.11a/b/g/n/ac (2,4 GHz et 5 GHz) et du Bluetooth 4.2.

Facebook Portal

Portal © Facebook

Facebook cible la famille avec des écrans connectés dédiés aux appels vidéo

Les enceintes sont intimement liées à Messenger et Facebook explique qu’il sera possible de passer des appels à ses amis et connexions même s’ils n’ont pas Portal. Les appels pourront en effet être effectués vers et depuis des smartphones et des tablettes qui embarquent l’application de messagerie tandis que Portal prendra en charge les appels de groupe jusqu’à 7 personnes. La présence d’Alexa s’accompagne du contrôle vocal avec la possibilité de lancer un appel vidéo simplement en disant « Hey Portal » et en indiquant le contact que vous souhaitez appeler.

Facebook Portal

Portal+ © Facebook

L’assistant d’Amazon va également répondre à des questions, afficher des résultats sportifs, vérifier la météo, contrôler les autres appareils connectés ou passer une commande. La réalité augmentée sera à l’honneur via la plateforme Spark AR et Facebook s’est rapproché de Spotify, Pandora ou iHeartRadio pour proposer davantage de fonctionnalités. Le service vidéo maison Watch sera aussi mis à l’honneur, mais il est surprenant de ne pas voir WhatsApp ni Instagram être présents dans les enceintes.

Facebook Portal

© Facebook

Facebook se sait aussi attendu sur le virage de la privée et de la confidentialité. Ce type d’appareils est souvent qualifié d’espion et les récents scandales qui affectent le réseau social ne seront pas un avantage pour s’imposer. La firme veut toutefois rassurer en expliquant que la « confidentialité et la sécurité sont importantes lorsque vous apportez une nouvelle technologie dans votre maison ». Portal et Portal+ se présentent donc avec un cache-caméra qui permet de bloquer facilement l’œil de l’enceinte tout en continuant de recevoir les notifications, les appels entrants et profiter de la commande vocale. Facebook ajoute qu’un mot de passe de quatre à douze chiffres permet de garder l’écran verrouillé et un changement de ce dernier nécessitera d’entrer le mot de passe de son compte.

Vie privée, Facebook veut rassurer

Enfin, le roi des réseaux sociaux joue la carte de la transparence et explique comment il utilisera les informations recueillies par Portal. « Facebook n’écoute pas, ne visualise pas et ne conserve pas le contenu de vos appels vidéo sur Portal. Vos conversations restent entre vous et les personnes que vous appelez. De plus, les appels vidéo sont chiffrés, de sorte que vos appels sont toujours sécurisés. Pour plus de sécurité, Smart Camera et Smart Sound utilisent une technologie AI qui fonctionne localement et non via les serveurs Facebook ».

Le réseau social ajoute que « la caméra de Portal n’utilise pas la reconnaissance faciale et n’identifie pas qui vous êtes ». Concernant les commandes vocales, Facebook propose une approche classique et « comme les autres appareils à commande vocale », son enceinte n’envoie des commandes vocales aux serveurs Facebook qu’après que vous avez dit « Hey Portal ». Il est possible de supprimer l’historique vocal dans le journal d’activités Facebook à tout moment. Facebook annonce que les Portal et Portal+ seront commercialisés mi-novembre aux États-Unis, aux tarifs respectifs de 199 et 349 dollars. Le géant américain proposera un rabais de 100 dollars aux utilisateurs qui souhaitent en acheter deux.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.