LaboFnac

Facebook veut apaiser les critiques avec ses nouvelles mesures

Le roi des réseaux sociaux prépare une refonte de ses paramètres de confidentialité afin qu'ils soient "plus faciles à comprendre, à trouver et à utiliser". Ces mesures font suite au scandale Cambridge Analytica, qui secoue actuellement Facebook, mais elles ne sont pas nouvelles.

Les polémiques s’enchaînent pour le réseau social Facebook. Empêtré dans le scandale Cambridge Analytica, Facebook est également accusé d’enregistrer les appels et SMS de ses utilisateurs sous Android. Si nous avons pu constater que le réseau social ne gardait pas (forcément) une trace de ces éléments, l’affaire met en lumière la quantité de données personnelles recueillies par Facebook. Par les temps qui courent, cela n’est pas forcément une bonne nouvelle pour Mark Zuckerberg. Son entreprise a donc décidé de réagir.

Dans une note de blog, Facebook assure que « la confidentialité est une priorité » et annonce de nouveaux outils pour mieux contrôler ses données. « Notre constat est le suivant : nous devons rendre nos paramètres de confidentialité plus faciles à comprendre, à trouver et à utiliser », écrit le réseau social. Le géant américain ajoute qu’il souhaite protéger les informations de ses utilisateurs et « limiter les abus sur la plateforme ». Plusieurs mesures sont ainsi annoncées, à commencer par un menu unique pour trouver et gérer l’ensemble de ses paramètres de confidentialité. Jusqu’ici, les paramètres étaient répartis sur près de 20 écrans, indique Facebook.

Facebook paramètres

© Facebook

Autre nouveauté, l’arrivée d’une section dédiée à la confidentialité, la sécurité et les préférences publicitaires appelée Raccourcis de confidentialité. Ces derniers vont permettre d’assurer la sécurité de son compte, de contrôler ses informations personnelles et de choisir qui peut voir vos publications et vos informations de profil. Le réseau social souhaite rendre plus rapide et plus facile la gestion des paramètres.

Enfin, Facebook va mettre en place des outils « simples » pour trouver, télécharger et supprimer ses données. Il seront proposés dans une rubrique appelée Accès à vos informations. Pour le réseau social, il s’agit d’« un moyen sûr et sécurisé permettant aux utilisateurs d’accéder et de gérer tous types d’informations telles que leurs publications, leurs réactions, leurs commentaires et leurs précédentes recherches ». Les utilisateurs pourront ici supprimer tout ce qu’ils ne souhaitent plus voir apparaître sur leur profil ou journal.

Du réchauffé pour éteindre le feu

Le site de Mark Zuckerberg assure que « la plupart de ces mises à jour sont prévues depuis un certain temps et les événements de ces derniers jours ne font que souligner leur importance ». En effet, Facebook ne propose pas de nouveautés et se met simplement en conformité avec le droit européen. Ces nouvelles annonces sont « un moyen de se conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD) », comme l’explique Le Monde. L’affaire Cambridge Analytica a simplement accéléré le processus et le réseau tente d’apaiser les critiques avec ces mesures. Elles seront lancées « dans les prochaines semaines ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.