LaboFnac

Faute de moyens, ce professeur ghanéen enseigne Microsoft Word sur un tableau noir

Richard Appiah Akoto est la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux. Faute de moyens, ce professeur dessine au tableau noir l'interface de Word pour apprendre à ses élèves comment utiliser le logiciel de Microsoft.

Professeur en technologie de l’information et de la communication (TIC) dans un collège de Sekyedomase au Ghana, Richard Appiah Akoto apprend à ses élèves à utiliser Microsoft Word. Un passage obligé pour les collégiens s’ils veulent accéder au lycée. Seulement, l’établissement manque de moyens et les ordinateurs sont rares. Le professeur a donc décidé d’expliquer le fonctionnement de Word à l’aide de son tableau noir et des craies de couleurs. Sur son compte Facebook – où il se fait appeler Owura Kwadown Hottish – on peut le voir dessiner l’interface du logiciel de Microsoft devant ses élèves. Tous les éléments sont représentés et l’initiative du professeur a rapidement fait le tour du monde.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont félicité le professeur pour sa démarche et demandé à ce qu’on lui vienne en aide. Le site France 24 a notamment relevé le Tweet de Guru qui estime que « ce professeur mérite une récompense ». Joy Doreen Biira écrit pour sa part : « Avec ce genre de passion, je suis sûre que Microsoft et Microsoft Africa peuvent faire un don d’un laboratoire [de parc informatique] entier à cette école… On me dit que c’est un enseignant ? Quelque part au Ghana ? »  Une surprise pour le professeur qui se dit « très surpris de l’engouement autour de ces photos ». Il explique au site Qwartz: « Je le fais chaque fois que je donne cours. J’aime poster des photos sur Facebook ». Ces derniers clichés ont été « likés » et partagés plusieurs milliers de fois.

Microsoft promet de l’aider

Si la volonté du professeur est soulignée, ces photos alertent sur le manque de moyens de nombreuses écoles publiques ghanéennes. L’appel lancé sur les réseaux sociaux a été entendu par Microsoft. Sur Twitter, le géant américain a annoncé qu’il allait « équiper le professeur avec un modèle de l’un de [ses] partenaires ». Richard Appiah Akoto a toutefois précisé qu’il faudrait que cinquante ordinateurs soient mis à disposition de ses élèves pour réellement l’aider.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.