LaboFnac

Fin des frais d’itinérance cet été, mais sous conditions

Après moult reports, les frais d’itinérance (roaming) seront enfin supprimés à compter du 15 juin 2017. Mais sous certaines conditions.

Les frais d’itinérance (qu’on connaît aussi sous le nom de roaming) sont facturés en sus de l’abonnement lorsque l’on se rend à l’étranger. Appels, SMS, accès à Internet, la facture peut vite devenir salée. Reportée à maintes reprises, la fin de ces frais deviendra une réalité au sein de l’Union européenne dès le 15 juin 2017.

Fin des frais de roaming

Alors que les opérateurs militaient pour une limitation à 90 jours par an, la Commission européenne n’impose aucune restriction de durée. Toutefois, afin de limiter les abus, l’utilisation du forfait dans un autre pays européen doit rester raisonnable. En effet, il pourrait être tentant de souscrire à un abonnement dans un pays de l’Union dans lequel les prix sont moins élevés, puis d’utiliser son mobile dans un autre état membre. Ainsi, il faudra résider ou travailler dans un pays pour s’abonner à une offre mobile et profiter du roaming gratuit.

Par ailleurs, en cas d’utilisation prolongée du téléphone à l’étranger avec une consommation plus importante que dans le pays d’origine, l’abonné recevra d’abord une alerte. S’il persiste, il sera facturé 0,04 euro par minute d’appel, 0,01 euro par SMS et 0,0085 euro par Mo de données mobiles.

Enfin, les abonnés aux forfaits illimités pourront utiliser leur téléphone pour passer des appels et envoyer des SMS de la même façon où qu’ils se trouvent au sein de l’Union européenne. En revanche, les données seront limitées avec un quota qui n’a pas encore été défini. Celui-ci dépendra du coût de l’abonnement et des frais négociés par l’opérateur avec ses homologues européens.

Driss Abdi

Driss Abdi

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.