LaboFnac

C’est la fin des jeux dématérialisés pour les PS3, PS Vita et PSP

Les jeux dématérialisés pour les anciennes consoles de Sony, c'est presque fini. À compter de l'été, les PlayStation 3, PS Vita et PSP ne pourront plus télécharger de jeux sur le PlayStation Store.

C’est bel et bien la fin pour les PlayStation 3, mais aussi la PS Vita et la PSP. Les trois consoles, qui bénéficiaient encore d’un accès au PlayStation Store, perdront la possibilité de se connecter au portail de téléchargement de Sony dans le courant de l’été. Dans le détail, ses portes se fermeront le 2 juillet pour la PlayStation 3 et le 27 août pour la PlayStation Vita. La PlayStation Portable, qui ne proposait plus qu’une fonction d’achat sur le PS Store, la perdra elle aussi le 2 juillet 2021.

Sony PlayStation 3

© Sony

Cette fermeture ne sera pas sans conséquence pour les joueurs. Ils pourront bien entendu continuer à utiliser leurs appareils, mais ne pourront plus télécharger de mises à jour de leurs jeux ni en acheter de nouveaux. Concrètement, s’ils disposent d’un bataillon de titres disponibles sur leur compte PS Store, mais supprimés de la mémoire de leur console, il les leur faudra télécharger dans l’onglet « Liste de téléchargements » avant la date butoir fixée par Sony, sous peine de ne plus pouvoir y accéder. Passé le 2 juillet ou le 27 août, une seule solution subsistera : acquérir une copie physique de leurs jeux, dont les prix d’occasion sont parfois très variables selon la rareté des titres.

Si elle risque de compliquer la tâche aux irréductibles de la PS3 ou des consoles portables de la marque, puisqu’il s’agira pour eux de stocker leurs jeux dématérialisés sous peine de les perdre définitivement, la décision n’a plus rien d’une surprise. À titre d’exemple, la PSP avait été lancée en Europe en 2005, et sa production avait été interrompue en 2014, alors que quelque 80 millions d’exemplaires de la machine avaient été écoulés. Quant à la PlayStation 3, lancée en 2007 et dont la production a été abandonnée en 2017 , elle a été vendue à près de 90 millions d’exemplaires. L’arrivée de la PlayStation 5 à l’automne dernier, mais aussi l’attente d’une nouvelle version du PS VR, signent donc l’entrée des anciennes générations de consoles dans l’univers du vintage. « Après mûre réflexion, nous avons décidé ces changements pour concentrer nos efforts, concernant le PlayStation Store, sur la PlayStation 4 et la PlayStation 5, ce qui nous permettra d’améliorer encore davantage la qualité de l’expérience client. Nous tenons à vous remercier pour votre fidélité sur ces plateformes durant toutes ces années », précise Sony.

À noter également que les détenteurs de crédits sur leur compte PSN pourront toujours les utiliser, mais pour acquérir des titres pour consoles plus récentes. À défaut, ils pourront demander un remboursement.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.